// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite

Dès la création de notre société, nous avons souhaité mettre en place des abonnements simples (sans options) et.... d'un coût très abordable au regard des services apportés. D’autre part, nous avons créé une version simplifiée gratuite à laquelle vous êtes inscrit-e.

Ces derniers mois, nous avons constaté une utilisation disproportionnée des informations fournies gratuitement par ID.CiTé, voire une rediffusion illégale (hors CGU)

Notre existence, la qualité de nos contenus éditoriaux et le développement de nouveaux services dépendent uniquement des abonnements et nous n'avons aucune autre source de financemment. Ce qui fait notre particularité et nous permet de travailler sans la pression d'actionnaires et/ou de partenaires privés.

Tous les services en accès libre
jusqu'à fin 2021


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Si vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné, contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






Etat civil - Recensement - Elections

Actes de naissance des personnes nées dans des communes fusionnées entre 1940 et 1944

Rédigé par ID CiTé le 19/03/2019



Actes de naissance des personnes nées dans des communes fusionnées entre 1940 et 1944
La mise en place du Répertoire électoral unique (REU) institué par la loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 réformant les modalités processus d'inscription sur les listes électorales suppose une identification pérenne de chaque individu inscrit dans ce répertoire. Cette identification s'appuie sur le Répertoire national d'identification des personnes physiques (RNIPP) et, ainsi qu'il est précisé dans le décret n° 2018-343 du 9 mai 2018, c'est l'état civil de l'électeur tel qu'il figure au RNIPP qui est retenu dans le REU et qui figure donc sur les listes électorales. 

Dans le cadre de la création du REU et de son initialisation, l'INSEE a collecté l'ensemble des listes électorales communales et consulaires. Le contenu de ces listes a été rapproché du répertoire national d'identification des personnes physiques, ce qui a pu faire ressortir des écarts entre l'état civil des listes communales et celui du RNIPP : les communes ont été sollicitées pour vérifier ces écarts et pour signaler, le cas échéant, les modifications qui seraient à apporter au RNIPP et par là au REU. S'agissant des personnes nées entre 1940 et 1944, du fait de la fusion opérée par les autorités allemandes des petites communes avec le bourg centre, leur acte de naissance a été enregistré au bourg centre. 

En conséquence, la commune connue au RNIPP, comme commune de naissance pour ces personnes, est celle correspondant au bourg centre. 

Conscient des difficultés que cette situation pourrait engendrer, l'INSEE a proposé une procédure de correction du RNIPP et donc des listes électorales. Pour cela, les communes sont invitées à transmettre à l'INSEE une copie des actes d'état civil des personnes concernées. Dès lors que le libellé de la commune de naissance, autre que le bourg centre, figure bien dans l'acte de naissance, l'Insee procédera à la correction au RNIPP de l'état civil de la personne. Le code commune constituant un des éléments du Numéro d'Identification au Répertoire (NIR), cette correction au RNIPP engendrera une modification du NIR de la personne. La demande de correction de l'état civil de ces personnes, accompagnée des justificatifs, transmise à l'INSEE pourra se poursuivre jusqu'au 31 mars 2019, date de clôture des inscriptions pour voter aux prochaines élections européennes.

Sénat - R.M. N° 08048 - 2019-03-14  






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...