// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Actu - Comment accélérer le recours aux logiciels libres et aux communs numériques dans l’administration ?

Rédigé par ID CiTé le 17/11/2021



Actu - Comment accélérer le recours aux logiciels libres et aux communs numériques dans l’administration ?
Amélie de MONTCHALIN présente le plan d’action du Gouvernement qui doit permettre de :
- mieux connaître, utiliser et concevoir les logiciels libres et les communs numériques dans l’administration en promotionnant ces offres au sein du catalogue des offres numériques et en facilitant l’accès aux supports contractuels, notamment interministériels, qui permettent de mobiliser les expertises nécessaires sur ces enjeux. Par ailleurs, le ministère de la Transformation et de la Fonction publiques accompagnera les administrations qui veulent s’appuyer ou engager des dynamiques de créations de communs numériques au service de la conduite des politiques publiques.

- développer et accompagner l’ouverture et la libération des codes sources en allant plus loin dans l’accompagnement des administrations. Le ministère de la Transformation et de la Fonction publiques publie aujourd’hui la plateforme code.gouv.fr qui réunit plus de 9 000 dépôts de code publiés par plus de 1 000 organisations publiques avec l’ambition de construire un inventaire des codes source encore non publiés mais susceptibles d’être réutilisés. Pour accélérer la mise en œuvre de cette ambition, Amélie de MONTCHALIN permettra prochainement par décret l’usage de deux nouvelles licences parmi celles autorisées pour les codes sources publics: la licence Eclipse Public License de la Fondation Eclipse et la licence European Union Public License, publiée par la Commission européenne, particulièrement pertinente pour tous les projets du secteur public.

- renforcer l’attractivité de l’administration auprès des talents du numérique grâce à l’ouverture des codes sources du secteur public. La France, pionnière en la matière intensifie l’animation du réseau d’échange d’information et d’expertise des experts publics du code ouvert BlueHats et lance un partenariat avec l’école CentraleSupelec pour permettre à des élèves ingénieur de contribuer pendant six mois à des logiciels libres utilisés par les administrations.

Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques >> 
Communiqué complet

Plan d’action logiciels libres et communs numériques
Pour plus d'infos et suivre la mise en œuvre du plan d'action
 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google