// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Coopération intercommunale

Actu - Contrats de relance et de transition écologique (CRTE) : La diversité des modes d’écriture

Rédigé par ID CiTé le 13/10/2021



Actu - Contrats de relance et de transition écologique (CRTE) : La diversité des modes d’écriture
Centrée sur la relance, la convention nationale de Clermont-Ferrand sera l’occasion de proposer un état d’avancement sur les contrats de relance et de transition écologique (CRTE). D’ores et déjà signés par plusieurs centaines d’intercommunalités, ou en phase de signature, les CRTE connaissent un déploiement qui s’opère à un rythme certes inégal mais généralisé à la France entière. L’analyse des documents signés permet d’identifier déjà assez clairement les priorités qui s’expriment dans les contrats tout en mettant en exergue leur diversité.

Les remontées d’information organisées par l’AdCF-Intercommunalités de France et celles issues de la presse quotidienne régionale mettent en évidence le déploiement désormais national des contrats de relance et de transition écologique.

Dans certains départements, les CRTE ont été signés quasiment simultanément par les intercommunalités avec les services de l’Etat (préfet, sous-préfet) et, très souvent, le conseil départemental. Ces signatures sont intervenues très rapidement, pour rester dans les échéances initialement prévues par la circulaire du Premier ministre du 20 novembre 2020, et sans s’inscrire dans une phase intermédiaire de protocole d’engagement.

Qui doit faire le tri ? C’est souvent la question du moment dans les négociations entre intercommunalités et services de l’Etat.

Les CRTE ne sont pas des contrats types et respectent l’esprit de la circulaire du Premier ministre : à savoir une co-construction entre des intercommunalités et les services de l’Etat sur un accord contractuel, à partir d’un projet de territoire.

ADCF>> 
Article complet
 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?