// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Actu - Coopération et solidarité : la cybersécurité se construit à l’échelle de l’union européenne

Rédigé par ID CiTé le 09/09/2021



Actu - Coopération et solidarité : la cybersécurité se construit à l’échelle de l’union européenne
À l’occasion du Forum International de la Cybersécurité 2021, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) défend l’avenir d’une cybersécurité européenne, basée sur la coopération et la solidarité. Après un travail de longue haleine pour construire un cadre commun et partagé en Europe, la Présidence française du Conseil de l'Union européenne (UE) en 2022 sera l’opportunité de renforcer la souveraineté européenne en matière de cybersécurité.

La révision de la directive NIS, la cybersécurité des institutions européennes, le développement d’un tissu industriel de confiance et la solidarité européenne en cas de crise majeure seront les priorités françaises pour le premier semestre 2022.

Les projets lancés ces dernières années, de la directive NIS au Cybersecurity Act, de la Toolbox 5G à la sensibilisation lors du Mois Européen de la Cybersécurité, ont permis la construction d’un cadre commun et partagé de cybersécurité en Europe.

Au premier semestre 2022, la France présidera le Conseil de l’UE et saisira cette occasion pour renforcer la souveraineté de l’UE dans le domaine de la cybersécurité en construisant sur les fondations solides établies depuis 5 ans. Face à une menace cyber grandissante, le plan d’action français s’axe sur quatre thématiques.
 - la France souhaite faire progresser les négociations sur la révision de la directive NIS
 - la Présidence française aura à cœur de faire avancer la mise en place d’un cadre de cybersécurité des institutions de l’UE, indispensable à la protection et à l’affirmation de la souveraineté européenne.
 - la France soutient le développement d’un tissu industriel européen de confiance.
 - la France souhaite engager des discussions sur l’enjeu de solidarité de l’UE en cas d’incident ou de crise majeure d’origine cyber.


ANSSI >> Note complète
 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?