// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Action économique - Dév. local

Actu - En juillet 2021, l’opinion des entrepreneurs de travaux publics sur leur activité passée et future s’améliore très nettement.

Rédigé par ID CiTé le 28/07/2021



Actu - En juillet 2021, l’opinion des entrepreneurs de travaux publics sur leur activité passée et future s’améliore très nettement.
En juillet 2021, les entrepreneurs de travaux publics sont bien plus positifs sur leur activité, tant récente que future, qu’ils ne l’étaient en avril dernier.

Les entrepreneurs sont bien plus optimistes qu’en avril sur leur activité
En juillet 2021, les entrepreneurs sont bien plus nombreux qu’en avril à indiquer une augmentation de leur activité récente au cours des trois derniers mois. Le solde d’opinion augmente fortement et retrouve quasiment son niveau de janvier 2020, bien au-dessus de sa moyenne de longue période. Dans le détail, les deux soldes relatifs à l’activité passée pour la clientèle privée et pour la clientèle publique augmentent vivement et se situent bien au-delà de leur moyenne de longue période.
De même, considérant les trois prochains mois, l’opinion des entrepreneurs sur leur activité prévue s’améliore nettement : le solde d’opinion correspondant est en forte hausse pour le troisième trimestre consécutif. Il se situe bien au-dessus de sa moyenne de longue période. En particulier, le solde relatif à la clientèle publique croît vivement, tandis que celui portant sur la clientèle privée augmente un peu plus modérément. Ces deux soldes se situent tous deux bien au-dessus de leur moyenne.

Davantage d’entrepreneurs jugent leur carnet de commandes bien garni
En juillet 2021, les entrepreneurs sont un peu plus nombreux qu’en avril à juger que leur carnet de commande est supérieur à la normale pour la saison : le solde d’opinion correspondant augmente pour le troisième trimestre consécutif, quoique plus légèrement qu’en avril. Il se situe au-dessus de sa moyenne de longue période, qu’il dépassait de peu en avril.

Les goulots de production pour manque de main-d’œuvre continuent de se resserrer
En juillet 2021, les goulots de production pour insuffisance de personnel sont nettement plus importants qu’en avril. Une entreprise sur trois déclare être limitée par un manque de main-d'œuvre. Cette proportion, supérieure à sa moyenne de longue période (17 %), reste cependant inférieure à son niveau d’avant la crise sanitaire (au-dessus de 40 %).

Les perspectives d’emploi s’améliorent progressivement
En juillet 2021, les entrepreneurs sont légèrement plus nombreux qu’en avril à prévoir d’augmenter leurs effectifs au cours des trois prochains mois. Le solde correspondant s’accroît pour le troisième trimestre consécutif et se situe bien au-dessus de sa moyenne de longue période. Il reste toutefois inférieur à son niveau d’avant le début de la crise sanitaire.


INSEE>> Etude complète

 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...