// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Santé - Hygiène et salubrité publique

Actu - Financement du Ségur de la Santé : les Fédérations et associations appellent l’Etat à respecter ses engagements

Rédigé par ID CiTé le 21/07/2021



A la veille du 1er anniversaire du Ségur de la Santé, les fédérations et associations représentant le secteur des personnes âgées interpellent le Gouvernement quant au financement réel des revalorisations salariales des professionnels des EHPAD issues du Ségur de la Santé.

Si le Ségur marque une avancée certaine vers une meilleure reconnaissance des métiers du Grand âge, son financement n’est pas sans poser certaines difficultés : d’une part, au travers d’enveloppes sous calibrées ne tenant pas compte des effectifs, et d’autre part, en raison de l’opacité de son mode de calcul.

A ce jour, les établissements ont reçu des dotations :
• insuffisantes pour l’année 2020 et sans garantie de complément malgré les engagements du Gouvernement ;
• et couvrant en moyenne seulement 50% à 70% du besoin pour 2021.

Les importants écarts constatés entre le coût réel et les financements perçus ont des conséquences sans précédent sur le coût de fonctionnement des EHPAD. A terme et sans compensation intégrale, de tels écarts pourraient avoir des répercussions sur l’équilibre structurel de la section soin, les effectifs déjà insuffisants et/ou sur la capacité des organisations à pérenniser le versement de ces revalorisations.

Cette dissonance entre la promesse répétée d’un financement intégral par l’Etat et son application concrète conforte un climat social déjà extrêmement tendu, alors que de multiples rapports mettent en avant le rôle crucial des EHPAD dans le parcours des personnes âgées et la nécessité d’augmenter le nombre de professionnels.

Les fédérations et associations appellent donc le Gouvernement à respecter ses engagements et à financer le Ségur à hauteur des coûts réels, par le versement d’un rattrapage pour l’année 2020 à brève échéance et par une montée en charge plus rapide des crédits pour 2021. Par ailleurs, elles souhaitent que le voile soit levé quant aux modalités de calcul des dotations, dans un souci de transparence à l’égard des gestionnaires.

Source SYNERPA >> Communiqué commun

Plus de 20 milliards détournés par l'Etat
ADPA >> Communiqué
 







 
Votre inscription est libre, gratuite
et sans engagement...

 
Vous bénéficiez d'un accès limité aux informations du jour (réception du bulletin quotidien par mail)


 
L'accès complet à l'ensemble
des services est réservé
aux abonnés à ID.Veille
(souscripteurs* et utilisateurs**)
  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement
- Licence libre de droits et de diffusion
- Droit de redifusion interne sans souscription supplémentaire
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Bulletins quotidiens téléchargeables
- 50 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité
- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année

Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille

 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?