Menu

// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Restauration scolaire

Actu - Glyphosate - 53,3% des échantillons d’aliments analysés contenaient des résidus de cette molécule selon une enquête de Générations Futures

Rédigé par ID CiTé le 20/09/2017


En mars 2015, quelques mois avant que l’autorisation européenne du glyphosate n’expire, des experts du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) l’ont classé comme "probablement cancérogène" pour les humains. Depuis cette date, la bataille fait rage.


Actu - Glyphosate - 53,3% des échantillons d’aliments analysés contenaient des résidus de cette molécule selon une enquête de Générations Futures
 De nombreux scientifiques et des ONG, rejointes par certains Etats-membres dont la France, demandent la non ré-autorisation de cette molécule dangereuse. Avant le 15 décembre de cette année, l’UE devra trancher.Plus que jamais, la société civile reste mobilisée.

Il est important de noter que le glyphosate est la matière active herbicide déclarée la plus utilisée au monde. En France, en 2013, il s’en est vendu 8 656 tonnes, soit plus d’un 8ème du tonnage des matières actives pesticides vendues cette année-là ! Pourtant il est très rarement analysé dans les aliments alors que l’ensemble de la population semble y être exposée. 
Compte tenu du coût important des analyses Générations Futures a choisi de se concentrer sur des aliments déjà repérés par des rapports comme étant susceptibles de contenir des résidus de glyphosate : des aliments à base de céréales ou des légumineuses (pois, lentilles…). 

Les résultats de l’enquête .
16 échantillons sur 30 contenaient du glyphosate, soit 53,3%.
- 7 céréales de petit déjeuner sur 8 analysées en contiennent (soit 87.5%).
- 7 légumineuses sur 12 analysées en contiennent (soit 58.3%)
- 2 pâtes alimentaires sur 7 en contiennent (soit 28,5%)
- Aucun des 3 autres produits à base de céréales (petits pains secs, biscottes) n’en contenaient.
- 3 échantillons contenaient aussi de l’AMPA - produit de dégradation du glyphosate -soit 10% du total.

Générations Futures - 2017-09-14


 







Suite à votre inscription sur ce site vous recevez les bulletins quotidiens qui permettent un accès direct aux articles complets.
 


---------------------------------------
En complément des services apportés
par votre inscription sur ID CiTé...



Comment gérer votre documentation
en utilisant la totalité des services
proposés aux abonnés à ID.Veille ?
 

En complément du simple accès à l'information, les utilisateurs, dont la collectivité ou l'établissement public est abonné à ID.Veille, bénéficient de la totalité des services complémentaires (voir ci-dessous) 

 
Bénéficiez gratuitement d'une période d'essai à l'ensemble des services 
essai@idveille.fr

 
Comment fonctionne l'abonnement à www.idveille.fr ?

>> Abonnement pour une licence "libre de droit de diffusion"

1/ Le site ID.Veille, réservé aux abonnés (souscripteurs* et utilisateurs**) permet un accès complet à l'ensemble des services suivants :
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité


2/ Le site www.idcite.com entièrement accessible par identifiants individuels gérés par chaque utilisateur
Cet accès complet est attribué uniquement aux personnels et élus des collectivités ou établissements publics abonnés à ID.Veille :
- donne un accès complet à l'ensemble des services (bulletins quotidiens et hebdomadaires, articles classés par rubriques et sources, archives, 50 flux RSS…) sans publicité.
- permet à l'utilisateur de bénéficier de tous les services tout en restant autonome dans sa gestion des accès.

 
Bénéficiez gratuitement d'une période d'essai à l'ensemble des services
essai@idveille.fr


*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Les articles les plus lus des 7 derniers jours...