// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Action économique - Dév. local

Actu - Investissements d’avenir : 10 millions d’euros d’investissements supplémentaires pour étendre le programme French Tech Tremplin à plus d’entrepreneurs.

Rédigé par ID CiTé le 09/07/2021



Actu - Investissements d’avenir : 10 millions d’euros d’investissements supplémentaires pour étendre le programme French Tech Tremplin à plus d’entrepreneurs.
Permettre à la diversité des talents de contribuer à l’essor économique de la France. C’est l’objectif du programme French Tech Tremplin , qui représente désormais 20 millions d’euros du Programme d’investissements d’avenir (PIA) , après l’obtention de 10 millions d’euros d’investissements supplémentaires pour l’étendre à davantage d’entrepreneurs.

Le programme French Tech Tremplin
Lancé en 2019, le programme French Tech Tremplin vise à aider des personnes issues de milieux défavorisés et sous-représentées dans l’écosystème tech français, à développer leur projet entrepreneurial.

Les deux phases du French Tech Tremplin
La phase «Prépa» pourra désormais accueillir jusqu’à 500 personnes à partir d’octobre 2021, contre 150 auparavant. Pour correspondre aux attentes des lauréats, cette phase s’articulera ainsi :
- deux semaines de «bootcamp» pour permettre aux lauréats de présenter leur projet, de recevoir des conseils, de participer à des ateliers de pitch, etc.,
- un mois et demi d’accès à des outils gratuits pour faire grandir les projets des participants, complété d’un accompagnement des 
capitales French tech  sur différents sujets (financements, pitch, recrutement, etc.),
- trois jours de «bootcamp» pour faire un bilan des progrès des lauréats et les aider à constituer un dossier pour la phase «Incubation».
La phase «Incubation» accueillera quant à elle 300 personnes, contre 200 auparavant. Ceux-ci disposeront d’une bourse de 30 000 euros. Les lauréats entreront en incubation en début d’année prochaine.


Le profil des candidats
Pour pouvoir rejoindre ce programme, les candidats doivent être bénéficiaires des minimas sociaux, boursiers de l’enseignement supérieur, réfugiés, ou encore résidents en quartier prioritaire de la ville (QPV).

MINEFE >> Communiqué complet

 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...