// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Personnes agées

Actu - La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie et la journée nationale de solidarité

Rédigé par ID CiTé le 26/04/2018



Actu - La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie et la journée nationale de solidarité
En 2018, la journée de solidarité devrait rapporter 2,42 milliards d’euros au titre de la contribution solidarité autonomie (CSA) et 765,4 millions d’euros au titre de la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA). 

Les 2,42 milliards d’euros seront redistribués de la façon suivante :
1,45 milliard d’euros au bénéfice des personnes âgées :
- 483,9 millions d’euros versés aux conseils départementaux pour le financement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ;
- 967,7 millions d’euros alloués aux établissements et services médico-sociaux accueillant ce public.
967,7 millions d’euros au bénéfice des personnes handicapées : 
- 629 millions d’euros versés aux conseils départementaux pour le financement de la prestation de compensation du handicap (PCH) et le fonctionnement des maisons départementales des personnes handicapées ;
- 338,7 millions d’euros alloués aux établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes en situation de handicap.

---------------------------------
En 2018, l’intégralité des recettes de CASA sera versée à la CNSA, soit 765,4 millions d’euros.
 Là encore, ce chiffre reste une prévision qui peut évoluer. La CASA permettra de financer :
- 453,7 millions d’euros pour revaloriser l’APA à domicile, c’est-à-dire augmenter le nombre d’heures d’aide à domicile pour les personnes âgées qui en ont le plus besoin et diminuer le niveau de participation financière des personnes (versement aux conseils départementaux) ;
- 180 millions d’euros pour des actions de prévention de la perte d’autonomie - conférences des financeurs, forfait autonomie - (versement aux conseils départementaux) ;
- 101 millions d’euros pour financer les établissements et services médico-sociaux ;
- 6 millions d’euros pour renforcer l’accompagnement des proches aidants de personnes âgées en perte d’autonomie et soutenir le développement de l’accueil familial (versement aux conseils départementaux) ;
- 5 millions d’euros pour abonder les fonds départementaux de compensation du handicap ;
Lorsque la CASA n’est pas totalement utilisée, les recettes non-utilisées restent pleinement affectées à la CNSA. Elles alimentent ses fonds propres qui contribuent au financement d’autres actions au bénéfice des personnes âgées et des personnes handicapées.

CNSA - 2018-04-25


 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...