// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Sécurité civile - Secours

Actu - Panne des numéros d’urgence : le Gouvernement annonce des premières mesures

Rédigé par ID CiTé le 23/07/2021



Actu - Panne des numéros d’urgence : le Gouvernement annonce des premières mesures
Le 19 juillet, un rapport d’évaluation de la gestion par Orange de la panne du 2 juin 2021 a été remis au Gouvernement. Un plan d’actions et de nouvelles mesures sont d’ores et déjà proposés pour éviter un nouvel incident.

Prévenir de nouvelles pannes analogues à celle du 2 juin 2021  : voici l’objectif des premières actions mises en place par le Gouvernement et basées sur les recommandations du rapport remis par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Les causes de la panne d’Orange
Le rapport souligne que la panne a été provoquée par un bogue logiciel sur les équipements, qui se sont alors retrouvés bloqués. L’origine de ce bogue : des actions menées par l’opérateur pour augmenter les capacités d’appels. La panne du 2 juin n’est donc pas liée à une cyberattaque.
De plus, le rapport met en évidence le recours trop lent au dispositif de crise d’Orange et l’absence d’un dispositif spécifique en cas de panne nationale sur les numéros d’urgence.

Définition de préconisations pour les opérateurs
D’ici fin septembre 2021, un plan d’actions sera défini par Cédric O et la commission interministérielle de coordination des réseaux et des services de télécommunication pour la défense et la sécurité publique (CICRESCE). Des mesures concrètes y figureront, notamment :
- la mise en œuvre d’une supervision technique spécifique et d’un système de remontée d’alerte spécifique aux appels d’urgence ;
- la mise en œuvre d’une structure de collaboration avec les opérateurs tiers en cas d’urgence ;
- la réalisation de tests lors de l’introduction de nouvelles méthodes.
Ce plan sera ensuite transmis aux opérateurs de communications électroniques, invités à les mettre en œuvre sans attendre.

Renforcement du cadre réglementaire
Afin de renforcer les obligations de résilience et de sécurité applicables aux opérateurs en matière d’acheminement des appels d’urgence, le cadre réglementaire actuel sera adapté, notamment au niveau législatif.
Un exercice de crise
Sous six mois, un exercice de crise sera organisé par les services de l’État et les acteurs concernés. Ce test permettra de vérifier les améliorations du système d’acheminement des appels d’urgence et de la gestion de crise. Si besoin, de nouvelles mesures seront mises en place après cet exercice.

Contrôle de la mise en place des mesures
D’ici fin juillet 2021, l’Autorité en charge de la régulation des communications électroniques (ARCEP)  sera saisie pour contrôler la bonne application des mesures par l’opérateur. Cette évaluation permettra de vérifier que l’intégrité des réseaux est assurée et que la continuité des services est garantie.

MINEFE >> Rapport complet

Evaluation de la gestion par l’opérateur Orange de la panne du 2 juin 2021 et de ses conséquences sur l’accès aux services d’urgence
IGAS >> Rapport complet

 








 
Votre inscription sur ID.CiTé.com
vous offre un accès limité
aux informations du jour.
 
 
L'accès complet à la totalité
des services est réservé
aux abonnés à ID.Veille
(souscripteurs* et utilisateurs**)
  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement
- Licence libre de droits et de diffusion
- Droit de redifusion interne sans souscription supplémentaire
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Bulletins quotidiens téléchargeables
- 50 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité
- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année

Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille

 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?