// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Action économique - Dév. local

Actu - Sobriété foncière des entreprises - Le Cerema anime un atelier

Rédigé par ID CiTé le 22/07/2021



Actu - Sobriété foncière des entreprises - Le Cerema anime un atelier
La gestion économe de l’espace se développe dans les territoires pour atteindre l’objectif de "Zéro Artificialisation Nette" (ZAN). Le développement économique des entreprises se traduit généralement par des besoins fonciers, et l’atteinte de l’objectif ZAN pourrait se faire au détriment des dynamiques économiques des territoires. Comment concilier la sobriété foncière et le développement économique des territoires ?

Quatre études de cas ont ainsi été réalisées afin de questionner et partager les expériences des participants sur l'implantation des activités de l'économie présentielle (commerce de détail, services mixtes, CHR, services aux particuliers) et de l’économie productive (logistique et commerce de gros, services à l'industrie, entreprises et artisanat du bâtiment).

Moins d’artificialisation pour une région plus attractive

Il a été mis en évidence que, selon les activités, les localisations préférentielles n'étaient que rarement les ZAE (zone d'activité économique). La ZAE n'est qu'une forme "d'habiter" des entreprises, qui ne correspond pas nécessairement à leur besoin, leur souhait où même leur logique de localisation.

Une première condition est la connaissance par les collectivités du "patrimoine" de zones d’activités sur leur territoire, pour définir le potentiel foncier disponible et optimiser les surfaces par densification ou par le renouvellement urbain. L’identification de ce potentiel effectif est essentiel pour la réalisation d’une stratégie foncière afin de préserver le dynamisme économique des territoires.

CEREMA >> 
Article complet
 







 
Votre inscription est libre, gratuite
et sans engagement...

 
Vous bénéficiez d'un accès limité aux informations du jour (réception du bulletin quotidien par mail)


 
L'accès complet à l'ensemble
des services est réservé
aux abonnés à ID.Veille
(souscripteurs* et utilisateurs**)
  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement
- Licence libre de droits et de diffusion
- Droit de redifusion interne sans souscription supplémentaire
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Bulletins quotidiens téléchargeables
- 50 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité
- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année

Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille

 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?