// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Transports - Déplacements urbains - Circulation

Actu - Vers un observatoire de la mobilité des modes actifs (OBS MMA)

Rédigé par ID CiTé le 11/05/2021



Actu - Vers un observatoire de la mobilité des modes actifs (OBS MMA)
L'objectif est de permettre l'étude des données d'accidentologie au regard de la fréquentation, pour mieux appréhender les risques auxquels ces usagers sont exposés, évaluer l’impact des politiques publiques et identifier les solutions à apporter.

Le nombre d’usagers vulnérables non-motorisés victimes d’accidents est encore élevé sur nos routes. Il est même en augmentation pour les cyclistes : cela se comprend intuitivement au vu de l’augmentation des déplacements en vélo mais fait régulièrement l’objet de débats publics.

Objectif : construire un baromètre national des modes actifs
Mettre ces données d’accidentalité en regard de la fréquentation permet de mieux appréhender les risques auxquels ces usagers sont exposés, évaluer l’impact de politiques publiques et identifier les solutions à apporter

Le projet d'un observatoire de la mobilité des modes actifs (OBSMMA), mené conjointement par une équipe du Cerema, de Vélo & Territoires et du Club des villes & territoires cyclables, et subventionné par la Direction à la Sécurité Routière a pour objet de préparer la construction d’un baromètre national des déplacements des piétons, des cyclistes et des usagers d’engins de déplacement personnel (EDP). Il vise ainsi à définir et tester une méthodologie et des indicateurs adaptés qui puissent être suivis dans le temps, si possible de manière automatisée.

Amplifier les dispositifs de comptage
Le projet va rechercher des corrélations entre les évolutions perçues à l’intérieur de chaque source de données d’une part, et entre les différentes sources d’autre part. Cela pourrait permettre d’enrichir les données les plus intéressantes à partir de données plus fréquentes parcellaires à l’échelle de l’ensemble du territoire.

Le travail sur les flux s’appuie en partie sur la plateforme nationale des fréquentations (PNF), qui permet de mutualiser, d’agréger et de diffuser des données de comptages vélo au niveau national sur la base de données collectées au niveau local. Elle doit être étendue largement aux collectivités dans le cadre d’OBSMMA. Le projet fait également un état des lieux des dispositifs de comptage adaptés aux vélos, aux piétons et aux EDP.

Il explore en particulier ceux basés sur l’utilisation de la vidéo et leurs limites pour les usages concernant les modes actifs. Il proposera et testera une méthodologie, des indicateurs et la constitution d’un échantillon pertinent où se pratiquent les modes actifs pour la production d’une vision nationale des pratiques de mobilité active.

CEREMA>> 
Communiqué complet
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...