Menu

// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Bâtiments - Equipements culturels, sportifs et cultuels

Bâtiments - Usage des ascenseurs en période de pandémie Covid-19 - Quels risques ? Quelles mesures de prévention

Rédigé par ID CiTé le 18/09/2020



Bâtiments - Usage des ascenseurs en période de pandémie Covid-19 - Quels risques ? Quelles mesures de prévention
Les cabines d’ascenseurs sont potentiellement fréquentées par tous les usagers d’un bâtiment. Ces espaces clos, peu ventilés peuvent favoriser la transmission du coronavirus SARS-CoV-2. Certaines mesures doivent être mises en œuvre pour prévenir les risques de contamination.

Le SARS-CoV-2, responsable de la Covid-19, se transmet principalement par inhalation de gouttelettes expulsées par la bouche ou le nez d’une personne infectée qui respire, parle, tousse ou éternue à moins d'un mètre. La transmission est également possible en portant à la bouche, au nez et aux yeux, les mains entrées en contact avec des surfaces contaminées. A l'heure actuelle, les spécialistes s'interrogent sur une autre voie de transmission, qui s'effectuerait par inhalation d'aérosols s'accumulant dans un local mal ventilé, accueillant plusieurs personnes.

A ce titre, l'
OMS  préconise le port du masque pour les personnes se rassemblant dans un espace clos, confiné, mal ventilé.

Les cabines d'ascenseur peuvent-elles être assimilées à des locaux clos, confinés et mal ventilés ?
D’après la norme NF EN 81-20 ("Règles de sécurité pour la construction et l'installation des élévateurs - Élévateurs pour le transport de personnes et d'objets - Partie 20 : ascenseurs et ascenseurs de charge"), la ventilation des cabines s’effectue principalement de façon passive, par des orifices situés en parties haute et basse, dont la surface effective doit représenter pour chaque partie au moins 1 % de la surface utile de la cabine.
L'air entrant par ces orifices provient de la gaine, qui est elle-même ventilée naturellement par l'air provenant du local des machines, situé en partie basse de la gaine (sous-sol) ou sur le toit (Figure 1). Le local des machines est également ventilé naturellement. De façon exceptionnelle, l'air de ce local peut être extrait mécaniquement. (voir suite au lien ci-dessous)

Les recommandations
En l'absence de donnée sur la proportion d'aérosols générés par une personne respirant, parlant, toussant ou éternuant et sur la dose virale infectante, il est donc recommandé :
- d'éviter, autant que faire se peut, d'utiliser les ascenseurs et de privilégier les escaliers ;
- d'aérer au maximum les cages d'escalier.
 Le maintien des portes palières ouvertes ne doit pas se faire au détriment des règles de sécurité incendie ;
- lorsque l'usage de l'ascenseur est indispensable

Pour chaque usager, même seul dans la cabine, maintenir le port du masque préconisé dans les locaux et effectuer une friction des mains à l'aide d'un gel hydro-alcoolique avant d'entrer dans l'ascenseur.

Limiter le nombre de personnes dans l'ascenseur de manière à respecter une distance supérieure à un mètre entre chacune.


INRS - Analyse complète - 2020-09-17

 







Suite à votre inscription sur ce site vous recevez les bulletins quotidiens qui permettent un accès direct aux articles complets.
 


---------------------------------------
En complément des services apportés
par votre inscription sur ID CiTé...



Comment gérer votre documentation
en utilisant la totalité des services
proposés aux abonnés à ID.Veille ?
 

En complément du simple accès à l'information, les utilisateurs, dont la collectivité ou l'établissement public est abonné à ID.Veille, bénéficient de la totalité des services complémentaires (voir ci-dessous) 

 
Bénéficiez gratuitement d'une période d'essai à l'ensemble des services 
essai@idveille.fr

 
Comment fonctionne l'abonnement à www.idveille.fr ?

>> Abonnement pour une licence "libre de droit de diffusion"

1/ Le site ID.Veille, réservé aux abonnés (souscripteurs* et utilisateurs**) permet un accès complet à l'ensemble des services suivants :
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité


2/ Le site www.idcite.com entièrement accessible par identifiants individuels gérés par chaque utilisateur
Cet accès complet est attribué uniquement aux personnels et élus des collectivités ou établissements publics abonnés à ID.Veille :
- donne un accès complet à l'ensemble des services (bulletins quotidiens et hebdomadaires, articles classés par rubriques et sources, archives, 50 flux RSS…) sans publicité.
- permet à l'utilisateur de bénéficier de tous les services tout en restant autonome dans sa gestion des accès.

 
Bénéficiez gratuitement d'une période d'essai à l'ensemble des services
essai@idveille.fr


*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Les articles les plus lus des 7 derniers jours...