// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






Institutions européennes

Brexit - Comprendre en un schéma cette énième semaine décisive

Rédigé par ID CiTé le 09/09/2019



Brexit - Comprendre en un schéma cette énième semaine décisive
Alors que le premier ministre fait suspendre le Parlement pendant cinq semaines avant la sortie programmée de l’UE pour le 31 octobre, les députés britanniques contre-attaquent.

C’est une guerre de tranchées, à moins que ce ne soit une blitzkrieg, qui s’est engagée entre le Parlement britannique et le premier ministre. Boris Johnson a tiré le premier en faisant suspendre le Parlement pendant cinq semaines, à partir du 9 septembre, à peine une semaine après le début de la session parlementaire.

Les députés ont riposté mardi 3 septembre, d’abord en faisant perdre sa majorité au premier ministre - avec le départ en pleine allocution de Boris Johnson du député conservateur Phillip Lee vers les sièges des libéraux-démocrates pro-UE ; puis en votant la reprise en main du calendrier par le Parlement. Enfin, en votant un texte qui contraint le premier ministre à aller réclamer un report de la date du Brexit au 31 janvier 2020, lui qui proclamait vouloir une sortie de l’UE coûte que coûte le 31 octobre.

Trouver un accord avec l’UE risque d’être délicat car si Bruxelles a annoncé de longue date qu’il n’était pas question de renégocier celui construit pendant deux ans avec Theresa May.


Le Monde - Article complet - 2019-09-06

 






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...