// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






Etat civil - Recensement - Elections

Communes touristiques - Organisation du recensement

Rédigé par ID CiTé le 18/03/2020



Communes touristiques - Organisation du recensement
La question de la date des enquêtes de recensement a été longuement débattue lors de leur première mise en œuvre en 2004. Le principe général est d'éviter les périodes durant lesquelles une majorité de personnes ne sont pas présentes à leur domicile.

Considérant le calendrier des vacances scolaires, les périodes avec de nombreux jours fériés et les traditionnels congés d'été, il est impossible d'organiser les enquêtes de recensement entre avril et août. Les organiser entre septembre et novembre impliquerait que les communes préparent les opérations en juillet-août alors que de nombreux agents communaux prennent leurs congés à cette période.

Par ailleurs, cela ne laisserait pas un temps suffisant pour traiter les données afin de publier des populations légales actualisées à la fin décembre de chaque année. La période restant de janvier-février s'impose ainsi comme la plus pertinente. 

Dans le cas particulier de certaines communes touristiques où une partie de la population ne prend pas ses congés en été mais plutôt en hiver, la procédure prévue pour les situations d'absence des personnes durant l'enquête doit être mise en œuvre.

L'agent recenseur peut indiquer une estimation du nombre de personnes habitant le logement et l'institut national de la statistique et des études économiques (Insee) tient compte de cette information. Si l'agent recenseur ne peut recueillir cette information, l'Insee applique alors une procédure d'estimation statistique.

Mais en aucun cas l'absence des habitants de leur résidence principale ne conduit à les omettre des calculs de population légale.

Par ailleurs, il convient de noter que l'enquête de recensement dure entre 4 et 5 semaines et il n'est pas fréquent que des personnes s'absentent de leur résidence principale sur une telle durée.

De même, les dates de début et de fin d'enquête sont annoncées très longtemps à l'avance et l'Insee met à disposition des communes de nombreux outils de communication qui peuvent permettre d'anticiper ce type de situations.

En conséquence, les résultats des enquêtes de recensement n'ont pas lieu d'être affectés par la situation des habitants qui s'absenteraient de leur résidence principale durant la période de collecte, dans les communes touristiques comme dans les autres communes.

Assemblée Nationale - R.M. N° 23835 - 2019-11-12

Prise en compte de la population des campings dans le calcul de la dotation globale de fonctionnement
Sénat - R.M. N° 13003 - 2020-01-30
 






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...