// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Coronavirus: numérique et sortie de crise ? - La commission des affaires économiques demande des clarifications au secrétaire d’État au numérique (Commission - Audition)

Rédigé par ID CiTé le 15/04/2020



Coronavirus: numérique et sortie de crise ? - La commission des affaires économiques demande des clarifications au secrétaire d’État au numérique (Commission - Audition)
Congestion des réseaux, extension de la fracture numérique, souveraineté numérique, risques et opportunités du tracing, priorité à l’investissement et à l’innovation, soutien aux start-ups… Les sénateurs de la commission des affaires économiques ont interrogé le secrétaire d’État sur le rôle majeur du numérique révélé au cours de ce confinement en pointant forces, opportunités et faiblesses de notre modèle. Tentant de retranscrire les craintes des entreprises et des Français dans le "monde de l’après" dans lequel les outils et solutions numérique s’imposeront, ils ont demandé des réponses précises de la part du ministre sur la stratégie de sortie de crise.

Les sénateurs ont pointé la nécessité absolue de rattraper le retard de l’Europe en matière numérique et ainsi limiter sa dépendance vis‑à‑vis des géants américains, rappelant les conclusions de la commission d’enquête sénatoriale sur la souveraineté numérique.

Pour Sophie PRIMAS, présidente de la commission des affaires économiques du Sénat : "Une stratégie numérique volontariste doit être au cœur de la lutte contre l’épidémie à court terme comme de la reprise économique par la suite. À l’heure où la France plonge dans une récession majeure, c’est l’occasion d’une double prise de conscience. D’abord, toutes les entreprises, y compris les commerces de proximité, doivent prendre le virage numérique. Et ensuite, les pouvoirs publics doivent accompagner ce mouvement avec volontarisme".

Les sénateurs se fondant sur leurs expériences locales ont également appelé l’État à renforcer ses efforts pour réduire la fracture numérique que connaît notre pays, tant sur les réseaux que sur les usages, afin de mettre fin à cette situation qui constitue une triple peine pour les Français concernés. Sur les réseaux, en faisant en sorte que les déploiements puissent se poursuivre et en ne relâchant aucun effort sur l’aboutissement du New Deal et sur les usages, en renforçant l’accompagnement de nos concitoyens dans la maîtrise des outils numériques.

Enfin, sommé de clarifier le projet d’application de tracing StopCovid, il a confirmé qu’il s’agirait d’un outil français, conforme à nos valeurs et à nos lois, notamment conforme aux libertés individuelles, sur la base du volontariat, anonymisé, ne conservant pas les données au‑delà de quelques semaines, en open source et temporaire. Cet outil, dont l’aboutissement n’est pas encore certain, s’inscrira dans une stratégie globale de déconfinement et sa visée sera exclusivement sanitaire.

Sénat - Audition - 2020-04-14

Crise sanitaire : audition de Marie-Laure DENIS, Présidente de la CNIL, devant la commission des lois
CNIL - Communiqué complet - 2020-04-08
 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?