// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Action économique - Dév. local

Doc - L’infrastructure TGV est-elle un facteur de compétitivité pour les entreprises ?

Rédigé par ID CiTé le 07/02/2017


En France, les entreprises ou les groupes dispersés sur plusieurs sites de production ont un poids économique très important : en 2011, en incluant les filiales de groupes étrangers, ces structures emploient 56 % de la main-d’œuvre salariée du secteur marchand (hors agriculture et hors salariés des particuliers employeurs).


En réduisant les temps de trajet entre leurs sites, les infrastructures de transport telles que celles du train à grande vitesse (TGV) sont susceptibles de diminuer les coûts de gestion de ces organisations complexes. Elles permettent d’en augmenter le taux de marge et le niveau de productivité via des ajustements organisationnels. 

Lorsque le temps de parcours entre un "quartier général" et l’un de ses sites distants diminue grâce à l’extension du réseau TGV entre 1993 et 2011, l’entreprise ou le groupe tendent à se réorganiser : l’emploi alloué aux activités de production des sites distants augmente au détriment des fonctions managériales, partiellement transférées aux quartiers généraux.
L’ampleur de ces réallocations diffère cependant selon le secteur d’activité….

Insee Analyses - N 31 - 2017-02-06

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2573924










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...