// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







RH - Actualités

Echauffements musculaires (Prévention des risques professionnels)

Rédigé par ID CiTé le 25/03/2019



Echauffements musculaires (Prévention des risques professionnels)
Un quart des accidents de travail sont liés à des manipulations de charges et, pour la grande majorité, pendant la première heure de travail. Les raisons sont essentiellement liées à l’absence d’échauffement des muscles avant l’activité.

Pour rappel, un échauffement permet d’élever la température du corps, car, à froid, l’organisme n’est pas prêt à fournir un effort. L’échauffement permet donc de préparer progressivement le corps en diminuant la résistance mécanique des tissus mous et en augmentant leur souplesse. Les tendons plus élastiques et les muscles plus souples diminuent le risque de déchirure et d’élongation. De plus, l’échauffement permet au système nerveux d’assurer une meilleure coordination, diminuant ainsi le risque de chute et de faux-mouvements. L’objectif est donc de "réveiller" le corps et le cerveau mais également de les préparer à l’effort.

Les échauffements sont un levier de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) et de la sécurité au travail. Ils peuvent être intégrés à une démarche globale et ne peuvent cependant pas se substituer aux Équipement de Protection Individuelle (EPI), aux Équipement de Protection Collective (EPC), aux consignes...


CIG Versailles - Guide complet - 2019-03-22







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...