Menu

// ID CiTé
Information, Documentation, Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Emploi et insertion professionnelle

Emplois francs : entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, seuls 5 660 emplois francs ont été validés

Rédigé par ID CiTé le 20/12/2019



Emplois francs : entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, seuls 5 660 emplois francs ont été validés
Conçu comme une réponse aux difficultés d’accès à l’emploi rencontrées par les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville, le dispositif des emplois francs a fait l’objet d’une expérimentation du 1er avril 2018 au 31 décembre 2019.
Une première évaluation de l'expérimentation des emplois francs a été publiée le 13 décembre 2019 par le ministère du travail  afin d’examiner les conditions de sa généralisation. L’étude montre que le dispositif a peu modifié le volume des embauches dans les quartiers de l’expérimentation.

Les emplois francs : de quoi s’agit-il ?
Prévu par la loi de finances pour 2018, le dispositif emplois francs est entré en vigueur le 1er avril 2018 puis étendu à compter du 1er avril 2019 à tous les quartiers prioritaires des Hauts-de-France, Île-de-France, Ardennes, Bouches-du-Rhône, Guadeloupe, Guyane, Haute-Garonne, Maine-et-Loire, Martinique, Mayotte, Réunion, Vaucluse et Saint-Martin.
L'employeur qui embauche un demandeur d'emploi résidant dans un de ces quartiers peut bénéficier d'une aide à hauteur de 15 000 euros sur trois ans pour un contrat à durée indéterminé (CDI) ou de 5 000 euros sur deux ans pour un contrat à durée déterminée (CDD) d’au moins six mois. Les établissements publics administratifs, les établissements publics industriels et commerciaux, les sociétés d'économie mixte et les particuliers employeurs ne peuvent pas recourir à ces emplois.

Les raisons du faible recours au dispositif
Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, seuls 5 660 emplois francs ont été validés.
Le manque d’information des employeurs semble expliquer en grande partie le non-recours à la mesure et reste un préalable à son déploiement : méconnaissance des quartiers prioritaires de la politique de la ville par les employeurs, et de leur périmètre, confusion avec d’autres mesures d’aide à l’emploi liées ou non à la politique de la ville (zones franches urbaines, parcours emploi-compétences, précédente version des emplois francs…).
Certains demandeurs d’emploi éligibles craignent un effet de stigmatisation et sont réticents à l’idée d’évoquer le dispositif face aux recruteurs. Des employeurs remettent en question le principe même de discrimination positive. L’organisation de "job-dating" dédiés aux demandeurs d’emploi éligibles à la mesure représente aussi une solution pertinente pour surmonter ces réticences.

Source >> Vie Publique

 




^
Cliquez ci-dessus et recevez votre veille juridique et professionnelle, tous les jours, directement dans votre boîte mail



Les articles les plus lus des 7 derniers jours...

Rubriques détaillées

Organisation et gestion communale
  
Commune - Assemblée locale - Elus 
Coopération intercommunale 
Démocratie locale 
Services publics 
Etat civil - Recensement - Elections 
Funéraire - Cimetière et concessions 
Finances - Fiscalité 
Marchés publics - DSP - Achats 
Affaires juridiques - Assurances 
TIC - Réseaux - Téléphonie 
Communication 


Interventions techniques - Déchets - Eau - Assainissement 
Bâtiments - Equipements sportifs et culturels 
Voirie, infrastructures et réseaux 
Mobilier urbain - Eclairage public 
Espaces verts 
Ateliers - Véhicules - Matériel 
Eau - Assainissement 


Aménagement - Développement durable 
Aménagement du territoire 
Politique de la ville 
Domaines public et privé - Forêts 
Urbanisme et aménagement 
Habitat - Logement - Gens du voyage 
Transports - Déplacements urbains - Circulation 
Environnement - Risques - Catastrophes naturelles 
Energies 


Economie - Emploi - Formation 
Action économique et développement local 
Entreprises publiques locales - SEM 
Emploi et insertion professionnelle 
Formation professionnelle 


Action sociale - Santé - Personnes âgées 
Action sociale 
Santé - Hygiène et salubrité publique 
Personnes âgées

Enfance - Jeunesse - Education 
Enfance - Jeunesse 
Education - Transports scolaires 
Restauration scolaire 
Accueil périscolaire - Accueils de loisirs 


Culture - Loisirs - Tourisme - Sports 
Culture - Loisirs - Patrimoine 
Vie associative 
Tourisme 
Sports - Equipements sportifs - Manifestations sportives 


Sécurité locale - Secours 
Sécurité locale - Police municipale 
Sécurité civile - Secours 


Régions - Départements - Outre-Mer 
Régions 
Départements 
Outre-Mer 


Gouvernement - Parlement 
Gouvernement 
Parlement 


Europe - International 
Institutions européennes 
Action internationale - Aide au développement