// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Fabriques de territoire et fabriques numériques de territoire - Les premiers lauréats dévoilés

Rédigé par ID CiTé le 04/02/2020



Fabriques de territoire et fabriques numériques de territoire - Les premiers lauréats dévoilés
Le Gouvernement a lancé, en juillet 2019, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour encourager la dynamique des tiers-lieux dans les territoires. Doté de 45 millions d’euros, il vise à identifier d’ici 2022, 300 fabriques de territoire, existantes ou en projet, dont 150 seront implantées en quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et 150 dans les territoires ruraux.
L’État va ainsi soutenir à hauteur de 75 000 à 150 000 euros, sur trois ans, les fabriques de territoire, le temps pour ces structures de conforter leur équilibre économique. Le financement proposé par l’État tient compte de l’offre de services et du lieu d’implantation.
À l’occasion de la visite du Konk Ar Lab, le Fab Lab de la baie, tiers-lieu situé à Concarneau, Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont annoncé la liste des 80 premières fabriques retenues au titre de cet AMI, toutes déployées dans des quartiers prioritaires de la politique de ville

Parmi elles :
- 48 fabriques de territoire bénéficieront du soutien de l’État pour incarner de véritables lieux "ressource" pour le réseau de tiers-lieux du territoire. Une fabrique de territoire aura ainsi un rôle de mise en commun, porté vers la création d’activités, les coopérations entre acteurs et le développement local, bénéficiant à l’ensemble de l’écosystème qui anime le territoire. Ces lieux bénéficieront notamment d’une subvention d’amorçage de l’État pouvant aller jusqu’à 50 000 euros par an sur trois ans ;

- 32 fabriques numériques de territoire proposeront de nombreuses activités autour du numérique aux habitants et professionnels du territoire.  Elles seront soutenues, en plus de la subvention d’amorçage pouvant aller jusqu’à 50 000 euros par an sur trois ans, par un bonus financier de 100 000 euros par tiers-lieu.

L’AMI est ouvert jusqu’en 2021 et les deux prochaines vagues se clôtureront le 30 mars et le 20 juin 2020, les porteurs de projets peuvent déposer leur dossier auprès du programme "Nouveaux lieux, Nouveaux liens" de l’Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) 
www.societenumerique.gouv.fr/tierslieux . Ils seront accompagnés par France tiers-lieux, l’association nationale d’appui aux porteurs de projets.
Retrouvez la carte et liste des lauréats

Une fabrique de territoire, c’est quoi ?
C’est un tiers-lieu "tête de réseau" qui joue un rôle de :
- lieu ressources pour les porteurs de projets environnants ;
- lieu de formation et d’apprentissage par le "faire ensemble" ;
- lieu d’inclusion numérique pour les populations éloignées d’Internet et de ses nouvelles opportunités.

L’objectif est de les développer dans les territoires qui en sont dépourvus : 150 hors des grands centres urbains et 150 dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.


Cohésion des Territoires - Communiqué complet- 2020-02-03
 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?