// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite

Dès la création de notre société, nous avons souhaité mettre en place des abonnements simples (sans options) et.... d'un coût très abordable au regard des services apportés. D’autre part, nous avons créé une version simplifiée gratuite à laquelle vous êtes inscrit-e.

Ces derniers mois, nous avons constaté une utilisation disproportionnée des informations fournies gratuitement par ID.CiTé, voire une rediffusion illégale (hors CGU)

Notre existence, la qualité de nos contenus éditoriaux et le développement de nouveaux services dépendent uniquement des abonnements et nous n'avons aucune autre source de financemment. Ce qui fait notre particularité et nous permet de travailler sans la pression d'actionnaires et/ou de partenaires privés.

Tous les services en accès libre
jusqu'à fin 2021


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Si vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné, contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






Institutions européennes

Future politique de cohésion de l’Union européenne : l’AFCCRE appelle à la vigilance et à la mobilisation

Rédigé par ID CiTé le 25/10/2019



Future politique de cohésion de l’Union européenne : l’AFCCRE appelle à la vigilance et à la mobilisation
Réunis à Antibes Juan-les-Pins les 17 et 18 octobre 2019 dans le cadre de leur 5ème Université européenne, les membres de l’AFCCRE ont souhaité alerter sur les discussions en cours relatives au futur cadre financier de l’Union et notamment la politique de cohésion.

Si les préconisations de la Présidence Finlandaise venaient à être confirmées, la diminution envisagée pour le budget européen ne permettrait en effet pas à l’Union européenne de maintenir les politiques de cohésion et encore moins de mettre en œuvre les nouvelles priorités de l’Union.

Ces préconisations, qui se traduiraient par un recul de 12 milliards d’Euros, se situent en effet en-dessous de la proposition de la Commission européenne et sont nettement inférieures aux préconisations du Parlement européen.
Le Président de l’AFCCRE, Philippe LAURENT, a donc souhaité interpeler les autorités nationales en souhaitant que "la France reste fidèle à son engagement en faveur d’une politique de cohésion ambitieuse au service d’une volonté politique européenne clairement affichée."


Il a invité les collectivités territoriales françaises à la vigilance et à la mobilisation et a fait part des initiatives qui seront prises vis-à-vis des différents interlocuteurs. L’AFCCRE organisera dans les prochaines semaines à Strasbourg une rencontre de travail avec les parlementaires européens français.
Le Maire d’Antibes Juan-les-Pins, Jean LEONETTI, a insisté sur la nécessité pour l’Union de rester à l’écoute de ses territoires en estimant que "l’Europe devra être populaire sinon elle deviendra populiste."
Valérie HAYER, Députée européenne, membre de la Commission des budgets, Agnès LE BRUN, Vice-Présidente de l’Association des Maires de France, Maire de Morlaix, Tobias BÜTOW, Secrétaire Général de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse, participaient à ces échanges auxquels ont contribué de nombreux intervenants dont Xavier CADORET, Président de la Chambre des pouvoirs locaux, Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe.


Investissements et services publics, emploi et insertion sociale, jumelages et partenariats, égalité femmes-hommes, partenariat euro-méditerranéen figuraient à l’ordre du jour des travaux de cette 5ème Université de l’AFCCRE.
Outre la ville d’Antibes Juan-les-Pins, la Commission européenne, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ainsi que le Centre national de la Fonction publique territoriale ont apporté leur soutien à l’organisation de cette Université.


AFCCRE - Communiqué - 2019-10-22

Politique de Cohésion Le CCRE aux chefs d'Etat : une coupe de €12 milliards serait inadmissible
CCRE - Communiqué - 2019-10-18


L’APVF s’inquiète de la baisse du budget européen
APVF - Communiqué complet- 2019-10-18


 






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...