// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Démocratie locale - Citoyenneté

Jeunes de 16 à 24 ans - Faire respecter vos droits fondamentaux, c'est fondamental

Rédigé par ID CiTé le 25/11/2020



Jeunes de 16 à 24 ans - Faire respecter vos droits fondamentaux, c'est fondamental
Le Défenseur des droits lance une campagne de sensibilisation à destination des jeunes de 16 à 24 ans. L’institution souhaite leur rappeler qu’il est présent à leurs côtés pour les aider à faire valoir leurs droits, gratuitement, partout en France.

Les jeunes, un public prioritaire pour le Défenseur des droits
Cette opération de sensibilisation est spécifiquement adressée aux 16-24 ans.

Les plus jeunes renoncent ou hésitent à faire valoir leurs droits
Une trop faible partie d’entre eux s’adresse à l’institution : en 2019, les mineurs ne représentaient que 1,6 % saisines de l’institution et les 18-25 ans 3,7 % - ce, alors même que les moins de 25 ans représentent environ un tiers de la population globale en France.
Cette absence de recours s'explique en partie par le manque de connaissance des enfants et des jeunes sur leurs droits.
Au cours de la consultation nationale organisée par le Défenseur des droits en 2019, près de 70% des jeunes interrogés n’avaient aucune connaissance de leurs droits. Or citer au moins un droit de l’enfant double la probabilité d’entamer des démarches en cas d’atteinte.

La situation des jeunes est aggravée par la crise sanitaire
Le contexte de crise sanitaire tend à accroitre les difficultés de faire respecter ses droits par une génération déjà marquée par la précarité. Par exemple, le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans en catégorie A a augmenté de 9% entre septembre 2019 et septembre 2020 (voir site Pole Emploi)

Des droits à exercer dans les situations du quotidien
Cette campagne présente quelques étapes ou situations déterminantes dans lesquelles le Défenseur des droits peut intervenir.
- Chaque fois qu’un jeune se voit refuser un stage en raison de ses origines, c’est l’Égalité qui est écartée.
- Chaque fois qu’un lanceur d’alerte est menacé, c’est un risque pour l’intérêt général qui doit nous alerter.
- Chaque fois qu’un propriétaire refuse un appart à deux jeunes parce qu’ils sont gays, ce sont tous nos principes qui restent à la porte.
- Chaque fois qu’un service public ignore quelqu’un ce n’est plus vraiment un service "public".
- Chaque fois qu’un représentant de l’ordre abuse, c’est la confiance qui s’use.
- Chaque fois qu’une femme est harcelée à son travail, c’est la dignité humaine qui est méprisée.
- Chaque fois que les droits d’un enfant sont bafoués, c’est notre avenir qui est maltraité.

Oui, où que vous soyez et quel que soit votre âge, vos droits doivent être respectés, partout, tout le temps.

Parce que faire respecter vos droits fondamentaux, c'est fondamental pour notre démocratie, pour notre société, pour nous tous.

Défenseur des droits
 - Communiqué complet
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...