// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Domaines public et privé - Forêts

L’ONF engage une reprise progressive d’activité sur le terrain

Rédigé par ID CiTé le 24/04/2020



L’ONF engage une reprise progressive d’activité sur le terrain
Depuis quelques jours, les activités coordonnées en forêt ont repris progressivement à l'ONF dans le respect des règles sanitaires. Ce redémarrage s’inscrit dans la continuité de la dernière allocution du Président de la République et d’un courrier du ministre de l’agriculture adressé à la filière forêt-bois. "Collectivement, nous préparons avec responsabilité et discernement la sortie de crise. La santé et la sécurité des personnels demeurent notre priorité et guident l'action sur le terrain", a déclaré Bertrand Munch, directeur général de l'ONF , dans une lettre adressée aux équipes le 17 avril 2020.

Les chantiers impliquant des équipes réduites et permettant de garantir la distanciation sociale ont ainsi pu redémarrer, avec notamment des interventions 
Arbre Conseil® , des travaux de débroussaillage et d’entretien de sentiers.

Approvisionnement en matériel de protection
Sur le terrain, les équipes ont été dotées d’un kit de fiches "Santé et sécurité au travail" permettant de rappeler les gestes et consignes essentiels, et de matériel de protection. "Les ouvriers étaient satisfaits de reprendre le travail, et rassurés par les conditions mises en place pour assurer leur sécurité. Au-delà des mesures d’hygiène, le fait d’être seul dans le véhicule et de pouvoir le ramener chez eux avec leurs outils répondait à un besoin. Nous avons aussi privilégié des chantiers accessibles en voiture, à savoir des dégagements de bords de piste, afin d’éviter d’avoir à marcher pour accéder au chantier", explique Jean-Claude Fort, 
conducteur de travaux . Dans les Hautes-Alpes, Rémi Daumas, ouvrier forestier confirme : "Nous avons tout ce qu’il faut d’un point de vue sécurité, nous ne pouvons faire mieux. Quand on tronçonne, on reste à distance, comme pour manger. Et le fait de garder voiture et outils nous évite de passer à l’atelier".

Pendant la crise, une rémunération à 100 % des ouvriers forestiers
Un accord collectif, signé par les partenaires sociaux et la direction générale début avril, a permis d'assurer, depuis le début de la crise liée au Covid 19, une rémunération à 100% pour les ouvriers forestiers, sans recours au chômage partiel. Près de 3000 collaborateurs continuent de télétravailler à l'Office national des forêts.


ONF - Communiqué complet - 2020-04-23

 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...