// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






Institutions européennes

L’UE peut-elle imposer sa loi aux Etats membres ? (article Le Monde)

Rédigé par ID CiTé le 03/04/2019



Devenue une entité supranationale plus forte au fil des traités, l’Union européenne est souvent perçue comme une machine capable d’imposer ses règles même quand les Etats membres s’y opposent. 

Idées reçues sur l’Europe (4/6). L’Union européenne, une entité toute-puissante ? C’est en tout cas l’une des critiques les plus fréquentes faite à l’institution. Cette dernière est souvent perçue comme dotée d’un pouvoir supérieur à celui de ses Etats membres ; et donc celui d’imposer ses règles, quand bien même ceux-ci s’y opposeraient.

Au sommaire de l'article
1. L’UE peut-elle légiférer contre les Etats membres ?
2. L’UE peut-elle légiférer contre les députés européens ?
3. L’UE peut-elle amender les législations nationales jugées antidémocratiques ?

Le Monde/Gary Dagorn - Article complet -  2019-03-26






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...