// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







TIC - Réseaux - Téléphonie

La fibre optique vaccinée contre la Covid19 ?

Rédigé par ID CiTé le 09/12/2020



La fibre optique vaccinée contre la Covid19 ?
Historiquement, les troisièmes trimestres de déploiement du FttH en France étaient toujours très en retrait par rapport aux trimestres précédents, en raison de la période des congés d'été. Le troisième trimestre 2019 avait été une exception puisque l'on avait alors mesuré une légère hausse. Comment ne pas se féliciter alors de l'excellent troisième trimestre 2020 qui, avec 1,5 millions de prises déployées, fera certainement référence ? Car malgré la crise sanitaire et la période estivale, les opérateurs d'infrastructures et l'ensemble de leurs prestataires ont réussi la prouesse d'accélérer fortement par rapport au T2 (+ 185 000 prises) et de presqu'atteindre ainsi le niveau du T4 2019 (1,65 millions de prises).

Aussi, l'Avicca note avec satisfaction la poursuite de l'accélération des déploiements. Il sera en revanche difficile d'analyser les chiffres dans le détail, suite à des corrections importantes d'affectation de prises déjà déployées.

Par exemple, dans le cadre de l'accord L33-13 de 2018, Orange avait accepté de rétrocéder certains PM à SFR, avec des prises déjà construites. L'opendata de l'Arcep enregistre au T3 2020 ce transfert, gonflant ainsi fortement les chiffres de SFR tout en diminuant à due proportion ceux d'Orange.
A l'inverse, 44 000 prises jusque là comptabilisées dans les prises RIP SFR sont sorties de cette classification car concernant des AMEL, donc des réseaux 100% privés. Cela explique les -18 000 prises attribuées à SFR FttH entre le T2 et le T3 2020 ; si ce dernier trimestre est donc très en retrait pour SFR en zone RIP (il faut remonter au T3 2018 pour trouver un équivalent), il n'est pas pour autant négatif, avec en réalité + 26 000 prises construites.

L'ensemble des autres opérateurs RIP accélèrent encore par rapport au T2 (Axione, TDF, Altitude et Covage) ou se maintiennent a minima comme Orange, qui sera le second opérateur de RIP, après Axione, à atteindre prochainement le million de prises FttH déployées en zone publique.

Cette nouvelle fournée de bons chiffres confirme que 2020 sera une année record de déploiements FttH, les 5 millions de prises déployées paraissant désormais clairement atteignables malgré le second confinement. Reste un bémol, à savoir la qualité de certains déploiements dont les prises, bien que comptabilisées dans les fichiers IPE et donc dans les statistiques Arcep, sont non commercialisables en raison de câbles non posés, de PBO non raccordés, de routes optiques inexistantes voir de PM déclarés bien que non construits ! L'Avicca souhaite que les statistiques Arcep puissent, à l'avenir, ne plus comptabiliser comme raccordables des prises qui ne sont pas commercialisables.

AVICCA - 
Communiqué complet
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...