Menu

// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







RH - Actualités

Le CSFPT vote favorablement au projet de décret limitant l’inscription d’un candidat à un concours organisé simultanément par plusieurs centres de gestion.

Rédigé par ID CiTé le 15/10/2020



Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale a tenu séance plénière, ce mercredi 14 octobre, sous la présidence de Philippe Laurent, maire de Sceaux, qui a convié Madame Amélie de Montchalin, ministre de la transformation et de la fonction publiques, à participer à cette séance.

En préambule, Philippe LAURENT a présenté au vote une motion sur la crise de la COVID-19.
Cette motion a été à l'unanimité des membres du CSFPT (pièce jointe). Ce document rappelle notamment l'engagement des collectivites, élus et agents territoriaux, au service de leurs concitoyens et pointe la nécessité urgente d'établir des statistiques sur la COVID 19 en partenariat avec les services de l'État et les ARS, il indique aussi le nécessaire maintien du dialogue social durant cette période.
Par ailleurs, trois textes étaient inscrits à l’ordre du jour de cette séance plénière, dont les deux premiers faisaient l’objet d’un nouvel examen suite à l’avis unanimement défavorable exprimé par les représentants des organisations syndicales lors de leur premier examen, le 23 septembre dernier.

Projet de décret fixant les modalités d’organisation des concours et examens professionnels des cadres d’emplois de sapeurs-pompiers professionnels.
Ce texte a pour objet de préciser, pour chaque cadre d’emplois de sapeurs-pompiers professionnels, la nature des épreuves ainsi que l’organisation et le déroulement des concours et examens professionnels d’accès ou d’avancement de ces différents cadres d’emplois.
Pour rappel, ce texte a fait l’objet d’un avis unanimement défavorable exprimé par les représentants des organisations syndicales, lors de son premier examen le 23 septembre dernier.
Ce texte a reçu un avis favorable de la part des membres du CSFPT.

Projet de décret relatif aux commissions administratives paritaires et aux conseils de discipline de la fonction publique territoriale.
Ce projet de décret précise les compétences des commissions administratives paritaires à compter du 1er janvier 2021, révise la composition des commissions administratives paritaires en supprimant les groupes hiérarchiques à compter du prochain renouvellement général des instances et supprime les conseils de discipline de recours.
Pour rappel, ce texte a fait l’objet d’un avis unanimement défavorable exprimé par les représentants des organisations syndicales, lors de son premier examen le 23 septembre dernier.
Ce texte a reçu un avis défavorable de la part des membres du CSFPT.

Projet de décret limitant l’inscription d’un candidat à un concours organisé simultanément par plusieurs centres de gestion.
Ce texte décrit le dispositif mis en place pour limiter l’inscription multiple d’un candidat à un même concours, dont les épreuves sont organisées simultanément par plusieurs centres de gestion, pour l’accès à un même grade de l’un des cadres d’emplois de la fonction publique territoriale.
 Ce texte a reçu un avis favorable de la part des membres du CSFPT.

------------------------------------
Philippe Laurent a ensuite accueilli Madame la ministre en lui communiquant la motion votée à l'unanimité en début de séance, et mettant en avant le rôle majeur du CSFPT dans le dialogue social spécifique à la FPT.
Il a aussi rappelé les dossiers en cours (PSC, lignes directrices de gestion, apprentissage, négociation collective...) en informant la ministre de la grande vigilance des membres du CSFPT sur l'ensemble de ces textes et, en même temps, de leur volonté d'aller dans le sens d'une amélioration des conditions de travail et de carrière des agents, pour un meilleur service public local.


CSFPT - 2020-10-14
 







Suite à votre inscription sur ce site vous recevez les bulletins quotidiens qui permettent un accès direct aux articles complets.
 


---------------------------------------
En complément des services apportés
par votre inscription sur ID CiTé...



Comment gérer votre documentation
en utilisant la totalité des services
proposés aux abonnés à ID.Veille ?
 

En complément du simple accès à l'information, les utilisateurs, dont la collectivité ou l'établissement public est abonné à ID.Veille, bénéficient de la totalité des services complémentaires (voir ci-dessous) 

 
Bénéficiez gratuitement d'une période d'essai à l'ensemble des services 
essai@idveille.fr

 
Comment fonctionne l'abonnement à www.idveille.fr ?

>> Abonnement pour une licence "libre de droit de diffusion"

1/ Le site ID.Veille, réservé aux abonnés (souscripteurs* et utilisateurs**) permet un accès complet à l'ensemble des services suivants :
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité


2/ Le site www.idcite.com entièrement accessible par identifiants individuels gérés par chaque utilisateur
Cet accès complet est attribué uniquement aux personnels et élus des collectivités ou établissements publics abonnés à ID.Veille :
- donne un accès complet à l'ensemble des services (bulletins quotidiens et hebdomadaires, articles classés par rubriques et sources, archives, 50 flux RSS…) sans publicité.
- permet à l'utilisateur de bénéficier de tous les services tout en restant autonome dans sa gestion des accès.

 
Bénéficiez gratuitement d'une période d'essai à l'ensemble des services
essai@idveille.fr


*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Les articles les plus lus des 7 derniers jours...