// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Commune - Assemblée locale - Elus

Les chiffres des agressions contre les élus (Exclusif JDD)

Rédigé par ID CiTé le 14/08/2019



Les chiffres des agressions contre les élus (Exclusif JDD)
Entre 2016 et 2018, menaces, violences et outrages ont augmenté plus vite que les atteintes concernant les autres professions.

En 2018, 361 maires et maires adjoints ont été victimes d'"atteintes volontaires à l'intégrité physique", selon une note du service des statistiques du ministère de l'Intérieur en date du 8 août, qui précise que ces chiffres ne sont pas exhaustifs
- Près de 60% de ces élus (261) ont été victimes de menaces ou de chantages, 
- 40% (145) de "violences physiques non crapuleuses". 
Au-delà de ces atteintes, 178 élus ont été victimes d'"outrages à dépositaires de l'autorité".

Des agressions en hausse de 9% par rapport à 2017
Au total, les élus victimes d'atteintes à l'intégrité physique et d'outrages étaient 317 en 2016 et 332 en 2017, soit une hausse de 5% par rapport à l'année précédente, hausse qui a été de 9% en 2018 par rapport à 2017. 
Ces augmentations, essentiellement portées par celles des violences physiques contre les élus, sont plus importantes que celles concernant l'ensemble des professions.

La tendance semble s'inverser sur les sept premiers mois de 2019(par rapport à la même période en 2018) : les atteintes à l'intégrité physique des élus, à ce stade, semblent très légèrement en baisse (-2%) alors que l'ensemble des professions connaît une hausse (+4%). 

>> Dans le détail, les violences physiques contre les maires et les adjoints chutent fortement (-41%) alors que les menaces et les chantages augmentent (+20%). 
En revanche, les outrages contre les élus sont davantage en hausse (+7%) que dans l'ensemble des autres professions (+3%).

JDD/David Revault d’Allonnes - Article complet -2019-08-11


La commission des lois du Sénat ouvre sa grande consultation auprès des maires sur les menaces et les agressions auxquelles ils sont confrontés dans l’exercice de leur mandat
(AMF). Une plateforme de consultation en ligne  a été ouverte sur le site du Sénat afin de leur permettre d’y répondre. 
Les réponses à cette consultation seront reçues jusqu’au 15 septembre prochain.








 
Votre inscription sur ID.CiTé.com
vous offre un accès limité
aux informations du jour.
 
 
L'accès complet à la totalité
des services est réservé
aux abonnés à ID.Veille
(souscripteurs* et utilisateurs**)
  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement
- Licence libre de droits et de diffusion
- Droit de redifusion interne sans souscription supplémentaire
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Bulletins quotidiens téléchargeables
- 50 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité
- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année

Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille

 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?