// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Emploi et insertion professionnelle

Les emplois francs gagnent du terrain

Rédigé par ID CiTé le 22/03/2019



Les emplois francs gagnent du terrain
Lancé en avril 2018, le dispositif des emplois francs s’étend désormais à 738 quartiers prioritaires, situés dans l’Hexagone et outre-mer. L’enjeu ? Soutenir les dynamiques locales sur des bassins d’emploi plus larges et  répartir le déploiement de ce dispositif sur l’ensemble du territoire national, à travers 12 régions et départements métropolitains et ultramarins. Précisions et témoignages en vidéo.

En chiffres

- 5 699 demandes d’aide déposées au 10 mars 2019 et 4 544 acceptées, au terme de la 1rephase de l’expérimentation lancée le 1er avril 2018 ;
- 82 % des contrats signés en CDI ;
- 87 % des recruteurs sont des entreprises (toutes tailles et tous secteurs) et 13 % des associations ;
- 50 % des recrutés en emploi francs travaillent en dehors du quartier où ils vivent.

Les nouveaux territoires de l’expérimentation
Initiée il y a un an sur sept territoires, l’expérimentation des emplois francs s’étend à tous les départements concernés, à l’ensemble de deux régions et aux cinq départements d’Outre-mer. Elle concerne désormais les demandeurs d’emploi de 12 territoires et 738 quartiers prioritaires

Ainsi, plus de la moitié des personnes vivant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville vont avoir accès au dispositif : c’est deux fois plus qu’au lancement de l’expérimentation sur sept territoires, le 1er avril 2018. "Près de 25 % de la population des départements et régions d’outre-mer vivent dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (NDLR : 97 quartiers prioritaires au total), a précisé Annick Girardin. Le dispositif des emplois francs prend, ici, tout son sens dans notre combat pour l’emploi dans les territoires."

CGET - Dossier complet - 2019-03-21

Emplois francs - Extension du dispositif à de nouveaux territoires
Ministère du travail - Communiqué - 2019-03-21
Lutte contre les discriminations : les emplois francs gagnent du terrain
Cohésion territoires   Communiqué - 2019-03-21








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?