// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Les smartphones émettant le plus de radiations

Rédigé par ID CiTé le 21/04/2020



Les smartphones émettant le plus de radiations
Déjà central au quotidien, le smartphone est devenu encore plus indispensable avec la crise sanitaire ducoronavirus et l'entrée en vigueur du confinement. Pour nombreux d'entre nous, il représente en ce moment la fenêtre sur le monde extérieur, vers les autres et d’autres horizons. Conséquence : les temps d’utilisation sont en forte hausse. Près d'un Français sur deux l'utilisent plus de 3h par jour et un Français sur trois, plus de 4h, selon une récente étude Ifop réalisée pour le fabricant de smartphones OPPO.

Avec ce niveau de proximité et d'utilisation beaucoup ne pensent pas forcément aux effets néfastes potentiels auxquels ils sont exposés sur le long terme, bien que des études longitudinales concluantes sur les effets des rayonnements des téléphones cellulaires soient encore difficiles à obtenir. Cette infographie montre les téléphones qui émettent le plus de rayonnement lorsqu'ils sont tenus accolés à l'oreille durant un appel.

L'Office fédéral allemand de radioprotection (Bundesamt für Strahlenschutz) dispose d'une base de données complète sur les smartphones, nouveaux et anciens, avec le niveau de rayonnement qu'ils émettent. Suivant les critères établis (voir notes de bas de page), le smartphone actuel qui émet le plus haut niveau de radiation est le Mi A1 du fournisseur chinois Xiaomi. De manière générale, cette liste est dominée par des appareils développés par ce fabricant : soit 6 des 16 téléphones avec les DAS les plus élevés. On remarque également que les téléphones haut de gamme d’Apple, l'iPhone 7 et 8, figurent aussi parmi les plus gros émetteurs, tout comme les Pixel 3 et 3 XL de Google sortis l'automne dernier.


INFO DSI - Etude complète - 2020-04-20

 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?