// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Culture - Loisirs - Patrimoine

Pass culture - Le groupe de travail s’étonne de la décision de généralisation du dispositif avant toute évaluation préalable d’ampleur (Commission - Travaux)

Rédigé par ID CiTé le 20/01/2021



Pass culture - Le groupe de travail s’étonne de la décision de généralisation du dispositif avant toute évaluation préalable d’ampleur (Commission - Travaux)
Alors que la plupart des établissements culturels sont fermés au public, cette annonce apparait avant tout motivée par la volonté de concrétiser, avant l’élection présidentielle de 2022, la promesse faite par Emmanuel Macron en mars 2017 alors qu’il était candidat à la Présidence de la République. Elle s’inscrit dans la droite ligne du vote d’un budget de 59 millions d’euros en faveur de cet instrument dans le cadre de la loi de finances pour 2021, contre l’avis du Sénat.

Si les membres du groupe de travail considèrent qu’il est indispensable de conditionner cette généralisation à la réouverture de l’ensemble des lieux culturels, comme la ministre s’y est engagée, ils jugent nécessaire d’attendre les résultats de l’évaluation qui sera conduite auprès de la première génération de bêta-testeurs qui sortiront du dispositif en juin prochain. Ils demandent que ces résultats soient rendus publics et donnent lieu à un débat devant le Parlement.

Ils estiment par ailleurs souhaitable de s’assurer que les mesures mises en place par la société du Pass culture en Bretagne pour toucher les jeunes sortis du système scolaire et universitaire produisent leurs effets.
Jean-Raymond Hugonet, président du groupe, rappelle que "l’un des principaux enjeux du Pass culture est d’éveiller le goût de la culture chez les jeunes qui en sont aujourd’hui les plus éloignés. Il convient donc de mettre avant tout l’accent sur l’éducation artistique et culturelle dès le plus jeune âge, le Pass culture ne pouvant à lui seul permettre de diversifier les pratiques d’un jeune de 18 ans qui n’aurait pas été préalablement familiarisé à différentes pratiques artistiques et culturelles".

Dans ces conditions, les membres du groupe de travail s’interrogent sur le coût de la campagne de communication commandée à l’agence Havas qui doit être prochainement lancée, dans un contexte où beaucoup d’acteurs de la culture font face à une crise économique sans précédent.

Sénat. - Commission - 2021-01-19
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...