// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Coopération intercommunale

Pourquoi les données doivent-elles être sauvegardées partout où elles se trouvent ?

Rédigé par ID CiTé le 30/07/2019



Pourquoi les données doivent-elles être sauvegardées partout où elles se trouvent ?
"Comme nous migrons dans le cloud, nous n'avons plus besoin de sauvegarde". Ce commentaire, entendu lors de la dernière conférence HIMSS (Healthcare Information and Management Systems Society), était tout à fait prévisible. 
En réponse, il a été demandé à l’interlocuteur si son fournisseur de cloud avait accepté de gérer ses stratégies de sauvegarde à sa place ? Ce dernier, perplexe et inquiet, n’a pas su donner une réponse argumentée. Il s’en est suivi une conversation très productive sur ses responsabilités en tant que nouvel utilisateur du cloud. 

Malheureusement, cette situation n'est pas unique. Les ransomwares générés par des hackers, qui paralysent entreprises et fournisseurs de cloud sont fréquents. Parallèlement, des erreurs se produisent également en interne : une direction informatique laxiste qui donne trop d’accès aux mauvais utilisateurs, des tâches administratives de bases de données sous traitées par des administrateurs de backup ou d’environnements virtuels, ou encore un stockage primaire utilisé comme du stockage secondaire… 

La compréhension et la mise en place d'une solide politique de protection des données est primordiale pour assurer la conformité et l'opérabilité à long terme. Il faut disposer d'un historique de copies de données pour récupérer la dernière image valide en cas d’attaque malveillante, tel qu’un ransomware, mais aussi d’un plan de restauration pour les besoins opérationnels et quotidiens. Les sauvegardes permettent de voyager dans le temps et de revenir à un état antérieur fonctionnel, mais la stratégie ne s'arrête pas là…

Info DSI - Article complet - 2019 - 07-29

 








 
Votre inscription sur ID.CiTé.com
vous offre un accès limité
aux informations du jour.
 
 
L'accès complet à la totalité
des services est réservé
aux abonnés à ID.Veille
(souscripteurs* et utilisateurs**)
  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement
- Licence libre de droits et de diffusion
- Droit de redifusion interne sans souscription supplémentaire
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Bulletins quotidiens téléchargeables
- 50 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité
- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année

Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille

 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?