// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







RH - Actualités

Quatre situations qui illustrent la complexité du fait religieux au travail

Rédigé par ID CiTé le 10/12/2020



Quatre situations qui illustrent la complexité du fait religieux au travail
La question de la religion au travail revient dans les débats à l’occasion de la présentation du projet de "loi confortant les principes républicains", présenté ce mercredi 9 décembre en conseil des ministres. Le texte aborde notamment le cas des entreprises publiques ou bénéficiant de délégation de services publics tandis que, dans le secteur privé, une large majorité d’entreprises y sont désormais confrontées .

Actuellement, les notions de liberté religieuse, de neutralité ou de laïcité forment un cadre conceptuel qui se révèle 
peu efficace  pour aborder la question de la religion au travail, tant ces notions sont définies et mobilisées de manières différentes d’une personne à l’autre. Bien qu’il existe un cadre juridique formé notamment par la loi Travail de 2016  et par la jurisprudence, encore peu d’entreprises se sont dotées d’outils efficaces sur cette question. En outre, la plupart des salariés pratiquants et leurs managers connaissent mal ce qu’il est possible ou non de faire et la manière dont les faits sont appréhendés dans les entreprises varie d’une situation à l’autre et d’un manager à l’autre .

À cela s’ajoute la diversité des faits religieux qui sont aussi bien des demandes d’absence pour assister à des cérémonies, des prières pendant des pauses, parfois pendant le travail, le port de signes (souvent des vêtements ou des bijoux) ou encore le refus de réaliser des tâches, de travailler avec des femmes, etc.

Ainsi, les situations de travail dans lesquelles la religiosité d’un salarié transparait dans son comportement et doit être prise en compte par le management demeurent complexes et singulières. Pour bien les comprendre, nous avons mené un 
travail de recherche  qui vise à dépasser l’approche factuelle de la religion au travail et de prendre en compte l’articulation entre les pratiques professionnelle et religieuse.

Nous repérons alors quatre situations différentes.
Les points ci-dessous sont développés dans l'article complet
- Priorité au travail : L’invisibilité et l’ajustement
- "Et ma religion dans tout ça" ? Du tiraillement à la revendication
- Peu de dysfonctionnements en général, des points de tension en particulier…


Source >> The Conversation
Article sous licence Creative Commons
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...