// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Enfance - Jeunesse

R.M - Accord-cadre visant à valoriser et développer les métiers de la petite enfance

Rédigé par ID CiTé le 26/03/2018



R.M - Accord-cadre visant à valoriser et développer les métiers de la petite enfance
Le Gouvernement s'est fixé un objectif ambitieux de développement de nouvelles solutions d'accueil. Pour atteindre cet objectif, une attention particulière doit être portée aux professionnels de la petite enfance qui sont au cœur de l'ambition de développement tant quantitatif que qualitatif des solutions d'accueil. 

Afin de répondre à cet objectif, les ministres du travail et de la famille ont conclu un engagement de développement des emplois et des compétences (EDEC) en 2015, dont les conclusions partagées doivent permettre de faire face aux enjeux de recrutement et de ressources humaines dans le secteur de la petite enfance : augmenter le nombre de professionnels formés, notamment les moins qualifiés ; améliorer la rencontre sur les territoires entre les besoins de recrutement et les professionnels disponibles, entre les besoins des parents et l'offre d'accueil. 

Cet accord a également pour objectifs de faire évoluer le secteur de la petite enfance, pour développer une culture commune et faciliter les évolutions de carrière : favoriser l'acquisition de compétences et les parcours de carrière au sein de ces métiers et vers d'autres filières ; développer une culture commune à tous les métiers de la petite enfance, fondée sur un socle de connaissances commun ; améliorer la qualité de travail et mieux prévenir les risques professionnels. 

L'EDEC petite enfance concerne potentiellement environ 12 600 structures et 3,6 M de particuliers employeurs, employant plus de 900 000 salariés
Il s'agit de l'un des premiers exemples d'EDEC couvrant l'ensemble d'un secteur d'activité et mobilisant de concert plusieurs branches professionnelles. L'EDEC porte dix-neuf actions. En 2016, 16 actions sur les 19 prévues avaient été déployées. Les trois dernières actions ont démarré en 2017. L'achèvement de la mise en œuvre des actions est fixée au 16 février 2018. Une évaluation de l'EDEC se déroulera entre janvier et fin juin 2018, évaluation qui permettra d'analyser la mise en œuvre de l'accord cadre, l'impact de l'ensemble des actions prévues dans celui-ci et mettra en évidence la plus-value de l'intervention de l'Etat, y compris d'un point de vue financier.

Sénat - R.M. N° 00870 - 2018-01-25


 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...