// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






RH - Documentation

RH-Doc - L'absentéisme est en augmentation chez les fonctionnaires territoriaux

Rédigé par ID CiTé le 17/09/2018



Le taux d'absence pour maladie des fonctionnaires territoriaux s'est élevé en moyenne à 8,34% en 2017, l'absentéisme étant plus marqué dans les filières techniques et médico-sociales.

Le baromètre, lancé en 2015 pour évaluer plus précisément ce taux d'absence, est basé sur les déclarations de 184 collectivités employant 348.000 agents, soit 20% des fonctionnaires territoriaux. Il apparaît que six agents sur dix ont eu au moins un jour d'absence dans l'année, un chiffre stable dans la durée. En revanche, la fréquence des arrêts, à savoir le nombre moyen d'arrêts par agent, est à la baisse, à 1,64 en 2017 (1,71 en 2016)…

L’absentéisme diffère en fonction des filières 
On observe de fortes variations du taux moyen d’absentéisme selon les filières, les filières technique et médico-sociale et sociale étant, et de loin, les plus concernées. Des critères de pénibilité physique peuvent être évoqués pour les métiers qui les composent. On observe une hausse du taux d’absentéisme moyen pour toutes les filières (à l’exception des filières médico-sociale et sociale). Cette hausse est surtout visible pour la filière technique et particulièrement élevé dans les centres communaux d'action sociale (CCAS), avec en moyenne un taux d'absence de 11,3% et une durée moyenne d'arrêt de 25 jours en 2017

Taux d’absentéisme 2,5 fois plus élevé en catégorie C
Le taux d’absentéisme atteint 10,2% chez les agents de Catégorie C. Ces agents de Catégorie C ont un taux d’absentéisme 2,5 fois plus élevé que les agents de Catégorie A et deux fois plus élevé que les agents de Catégorie B. 
Pour mémoire dans la FPT, 12% des agents de catégorie C relèvent de la catégorie “active” c’est à dire regroupant les métiers pénibles et dangereux

Les accidents du travail et maladies professionnelles représentent 16% des absences 
16% du volume d’absence concernent des causes liées à des problématiques de prévention sur lesquelles les collectivités ont un pouvoir d’action directe (Accidents du Travail et Maladies Professionnelles). C’est pourquoi il y a une impérative nécessité pour les collectivités locales de s’emparer de la thématique de l’amélioration des conditions de travail des agents. 

DRH attitude - Synthèse - 2018-09-14




Prolongation jusqu'au 21 janvier 2022 de l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille

Ensuite, l'accès aux services sera réservé uniquement aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

--






Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...