// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






RH - Documentation

RH - Doc // L’âge moyen des agents de la fonction publique continue d’augmenter, notamment dans la FPE (rapport sur l’état de la fonction publique et les rémunérations en annexe du PLF 2022)

Rédigé par ID CiTé le 19/10/2021



RH - Doc // L’âge moyen des agents de la fonction publique continue d’augmenter, notamment dans la FPE (rapport sur l’état de la fonction publique et les rémunérations en annexe du PLF 2022)
Ce rapport sur l’état de la fonction publique et les rémunérations, annexé au projet de loi de finances pour l’année 2022 est un extrait du rapport annuel sur l’état de la fonction publique édition 2021 dans sa partie statistique.

Le titre 2 « Faits et chiffres » offre un panorama chiffré sur la situation des trois versants de la fonction publique en matière d’emploi public, de recrutements et de parcours professionnels, de salaires, de temps et de conditions de travail.

Évolution des effectifs de la fonction publique en 2019
Au 31 décembre 2019, 5,61 millions d’agents travaillent au sein de la fonction publique en France métropolitaine et dans les DOM (hors Mayotte), soit 44 000 de plus que fin 2018 (+0,8 % sur un an). À ces agents publics s’ajoutent 51 700 contrats aidés, en nette baisse par rapport à 2018. Comme les deux années précédentes, la hausse de l’emploi public s’explique notamment par le passage sous statut de contractuel, de droit public, au sein du même versant, de 24 500 contrats aidés présents fin 2018.

Contrairement aux années précédentes, le dynamisme de l’emploi public fait plus que compenser la baisse du nombre de bénéficiaires de contrats aidés (‑26 900). Ainsi, l’emploi chez les employeurs publics (y compris bénéficiaires de contrats aidés) augmente de 0,3 %. Les premières estimations pour 2020 confirment cette dynamique.

Hors contrats aidés, l’emploi augmente dans la fonction publique de l’État pour la quatrième année consécutive (+0,9 %). Comme les années précédentes, cette hausse provient principalement des ministères de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et ceux de l’Intérieur et de la Justice.

Dans la fonction publique territoriale, l’emploi progresse, en 2019, de 0,9 %. Comme les deux années précédentes, cette hausse est pour l’essentiel liée au recrutement comme contractuels de bénéficiaires de contrats aidés présents fin 2018. Néanmoins, contrairement aux années précédentes, en prenant en compte les contrats aidés, en recul de 6 100 personnes, l’emploi augmente dans ce versant (+0,5 %).
Dans la fonction publique hospitalière, l’emploi augmente de 0,4 %, un rythme proche de celui de 2018

L’âge moyen des agents de la fonction publique continue d’augmenter, notamment dans la FPE
Fin 2019, l’âge moyen des agents de la fonction publique s’est accru d’un mois par rapport à fin 2018. L’âge moyen augmente de deux mois dans la FPE et d’un mois dans la FPH alors qu’il est stable dans la FPT. Le différentiel diminue avec le secteur privé, où l’âge moyen augmente de cinq mois.

La fonction publique compte 2,4 agents de 50 ans et plus pour 1 de moins de 30 ans alors que ce ratio est de 1,3 dans le secteur privé. Ainsi, les agents de la fonction publique sont en moyenne plus âgés que ceux du secteur privé (43,6 ans contre 41,3 ans). Cette situation résulte du rythme des recrutements et des départs à la retraite passés. À la différence du privé, le principe même de la carrière conduit dans la fonction publique, au maintien en emploi des « seniors ». De plus, le niveau de diplôme des agents du secteur public, en moyenne plus élevé que celui des salariés du privé (54 % des agents de la fonction publique sont diplômés du supérieur contre 41 % dans le privé), explique des entrées tardives dans la vie active, ce qui réduit d’autant le poids des jeunes. Cette année, la part des moins de 30 ans est stable tandis que celles des 50 ans ou plus s’accroît de 0,6 point.

 La FPT reste le versant le plus âgé de la fonction publique (45,5 ans). La part des moins de 30 ans y est particulièrement faible (10,3 %) (Figure V 1.3‑2). Cette part a même diminué de 0,6 point entre 2014 et 2019.

Cette baisse de la part des moins de 30 ans est notamment marquée dans les filières les plus jeunes. Ainsi, dans la filière animation, où l’âge moyen (38,3 ans) est le plus bas, la part des moins de 30 ans (27,9 %) baisse de 5,9 points par rapport à 2014. À l’opposé, les agents âgés de 50 ans et plus représentent 41,8 % des agents territoriaux (+0,4 point par rapport à 2018). En cinq ans, leur part a augmenté de 4,4 points. Ils sont particulièrement nombreux dans la filière technique (47,5 %) où leur part a augmenté de 0,6 point en un an et de 5,3 points par rapport à 2014

Fonction Publique >>
 Rapport complet

Évolution de l’emploi public entre 2017 et 2021 : constat et analyse
UNSA FP >> 
Communiqué complet

 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...