// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






RH - Documentation

RH-Doc -Les absences au travail pour raison de santé dans les collectivités territoriales - Tendances 2015

Rédigé par ID CiTé le 24/06/2016


Les tendances relevées à fin 2015 témoignent d'une augmentation de la durée des arrêts depuis 2007, en majorité dus à la maladie ordinaire.


La taille des collectivités influe de manière significative sur les absences. Mais la dégradation des indicateurs s’explique en grande partie par la pénibilité de certains métiers dans un contexte de vieillissement de la population active et de recul de l’âge du départ à la retraite.

Extraits :
Le taux d’absentéisme, qui mesure la part des absences pour raison de santé dans le temps de travail, s’établit à 9,2 % en 2015.
C’est la maladie ordinaire qui en représente la part la plus importante avec 49 % du taux d’absentéisme. 
La longue maladie/longue durée compte pour 29 % et l’accident du travail pour 14 %. La maternité complète l’ensemble avec 8 %. 
Ainsi, en 2015, une collectivité de 100 agents titulaires aura constaté en moyenne l’absence de 9 d’entre eux tout au long de l’année, pour raison de santé 
Qu’il s’agisse de gravité (taux d’absentéisme), de fréquence (nombre d’arrêts pour 100 agents employés) ou d’exposition (proportion d’agents absents), l’ensemble des trois indicateurs de mesure des absences au travail pour raison de santé subit l’influence de la maladie ordinaire, qui représente à elle seule plus de sept agents sur dix absents toutes natures d’arrêt confondues, plus de huit arrêts sur dix survenus (pour toutes causes d’absences) et près de la moitié du taux d’absentéisme global
L’évolution des indicateurs d’absence au travail pour raison de santé affiche une hausse constante depuis 2007 : les arrêts sont 25 % plus longs en 2015 qu’ils ne l’étaient en 2007, toutes natures d’absences confondues. 
La fréquence et l’exposition sont également en hausse sur la même période : les arrêts de travail sont 20 % plus nombreux en 2015 qu’en 2007 toutes natures d’arrêts confondues et ils concernent 18 % d’agents supplémentaires. 
Dans la Fonction publique territoriale, toutes natures d’absences confondues, les agents sont, en 2015, plus nombreux à s’absenter, plus souvent, et pour des durées d’arrêt plus longues qu’en 2014…

La taille de la collectivité influe sur les absences 
En 2015, le taux d’absentéisme varie entre 7,5 % et 10,4 % selon la taille (effectif CNRACL) de la collectivité. 
Cet écart est particulièrement sensible pour les arrêts en maladie ordinaire et en accident du travail, dont le taux d’absentéisme est 1,7 fois plus important pour les collectivités de plus de 350 agents que pour celles de moins de 10 agents
En revanche, cette tendance est inverse pour la longue maladie/longue durée, dont la part décroît d’une strate à l’autre. La maternité, quant à elle, n’est pas impactée par la taille des collectivités.

SOFAXIS - 2016-06-22




Prolongation jusqu'au 21 janvier 2022 de l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille

Ensuite, l'accès aux services sera réservé uniquement aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

--






Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...