// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






RH - Rép. Ministérielles

RH-R.M. / Apprentissage dans la fonction publique

Rédigé par ID CiTé le 23/03/2015




Le Premier ministre, par lettre du 24 octobre 2014, a confié au conseiller d'État M. Jacky Richard la mission d'engager et de coordonner un plan de développement de l'apprentissage dans les trois versants de la fonction publique. En effet, bien que l'apprentissage soit plus développé dans la fonction publique territoriale avec plus de 10 000 apprentis employés par les collectivités et leurs établissements, ce nombre reste en deçà des possibilités offertes de par la variété des métiers qui y sont exercés. Des opportunités de recrutement existent également dans la fonction publique hospitalière, sur les métiers en tension ou dits innovants. S'agissant plus particulièrement de la fonction publique de l'État, un objectif chiffré de recrutement de 10 000 apprentis à horizon de la rentrée de septembre 2017 a été annoncé par le président de la République, lors de la grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014. 
Ce plan de développement débutera dès la rentrée de septembre 2015 avec le recrutement de 4 000 apprentis et se poursuivra l'année suivante avec 6 000 recrutements supplémentaires. Si certains services, tels les opérateurs de l'État, semblent constituer un terrain plus propice à l'emploi d'apprentis, le développement d'une véritable culture de l'apprentissage dans la fonction publique de l'État implique nécessairement la mobilisation de tous ses services, y compris des administrations centrales. 
Cette mobilisation doit en outre permettre aux futurs apprentis de l'État de découvrir, quel que soit le niveau de diplôme préparé, les nombreux métiers offerts par les administrations de l'Etat. À cet effet, un recensement est actuellement mené par chaque ministère afin d'identifier les métiers correspondant à une formation parmi les 3 000 formations diplômantes qui, du niveau CAP au niveau master II, sont ouvertes à l'apprentissage.
Sénat - 2015-03-19 - Réponse ministérielle N° 13927 
http://www.senat.fr/questions/base/2014/qSEQ141113927.html






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...