// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Démocratie locale - Citoyenneté

U.E - Près d’une décennie plus tard, la lutte contre la haine et la discrimination à l’encontre des minorités ne porte toujours pas ses fruits

Rédigé par ID CiTé le 08/12/2017



U.E - Près d’une décennie plus tard, la lutte contre la haine et la discrimination à l’encontre des minorités ne porte toujours pas ses fruits
La haine, l’intolérance et la discrimination, toujours largement répandues dans l’Union européenne, menacent de marginalisation et d’aliénation de nombreuses personnes issues de minorités, qui sont pourtant très attachées à leur pays d’accueil et font confiance à ses institutions.

Le rapport sur les principaux résultats de la deuxième enquête de l’Union européenne sur les minorités et la discrimination (EU-MIDIS II)  met en lumière la nécessité de mettre en place des mesures spécifiques renforcées afin d’offrir une protection juridique contre la discrimination, accompagnée de sanctions efficaces. En outre, puisque 88 % des actes de discrimination ethnique, 90 % du harcèlement motivé par la haine et 72 % des violences motivées par la haine n’ont pas fait l’objet d’une plainte, il est nécessaire de renforcer le travail de sensibilisation afin d’encourager les victimes à signaler les incidents qui surviennent. Par ailleurs, les forces de l’ordre et les organismes de promotion de l’égalité doivent disposer des outils appropriés pour traiter ces signalements de manière efficace.

Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne -2017-12-06


 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...