// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Action économique - Dév. local

Une stratégie économique face à la crise

Rédigé par ID CiTé le 13/07/2020



Les mesures de confinement mises en place en réponse à la pandémie de COVID-19 ont conduit à une chute brutale de l’activité économique. Après avoir rassuré lors du confinement, la politique économique française doit maintenant aider entreprises et ménages à se projeter vers l’avenir.

Dans cette nouvelle Note du CAE, les auteurs formulent des propositions pour définir une stratégie macro-économique et budgétaire ainsi que les différentes phases de cette stratégie. Les auteurs estiment l’ampleur nécessaire du plan de relance avec des mesures pour les entreprises, les ménages, l’emploi et la transformation à plus long terme de l’économie.


Dans une phase post
traumatique marquée par l’incertitude, l’État doit être à la fois réactif, pour s’adapter à un contexte évolutif, et extrêmement lisible, pour redonner confiance aux ménages et aux entreprises. L’objectif devrait être de retrouver à horizon d’un an le niveau d’activité de la fin 2019 et résorber le déficit d’emploi d’ici la fin 2021. Les auteurs proposent d’agir sur quatre fronts :
- les entreprises, pour éviter une contraction de l’offre et préserver la viabilité des entreprises dont l’insolvabilité est conjoncturelle ;
- l’emploi, pour contrer une hausse violente du chômage ;
- le pouvoir d’achat, pour aider les ménages les plus vulnérables et soutenir la demande ;
- la réorientation de la croissance, en particulier sur la transition environnementale, permettant d’offrir une perspective claire à l’investissement.

Pour aider les entreprises en difficulté plusieurs outils existent et sont discutés, mais les choix doivent être faits rapidement. Sur l’emploi, ils soutiennent une prime à l’embauche comme l’instrument le plus efficace dans la situation. Il importe dans les mois à venir de poursuivre et d’achever la remobilisation de l’emploi, ce qui aura aussi un impact primordial sur le comportement des ménages en termes de consommation.

Des mesures d’aides aux ménages modestes et précaires sont également nécessaires socialement et efficaces économiquement compte tenu de leur plus grande propension marginale à consommer…


Note du CAE n°57
Synthèse


 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...