// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






RH - Documentation

Les transferts de comportements en faveur de l’environnement entre le lieu d’habitation et le lieu de travail

Rédigé par ID CiTé le 17/12/2020



Les transferts de comportements en faveur de l’environnement entre le lieu d’habitation et le lieu de travail
Cette enquête avait vocation à mesurer le poids des "transféreurs" dans la population des salariés et à comprendre ce phénomène.

On entend par transfert le fait pour un salarié d’avoir volontairement transféré un comportement en faveur de l’environnement de son domicile vers son lieu de travail ou inversement.

Il peut s’agir par exemple d’un salarié qui a commencé par réduire ses déchets à son domicile puis a décidé de le faire également sur son lieu de travail, ou d’un salarié qui faisait attention à éteindre son ordinateur ou l’imprimante au travail et qui a décidé d’éteindre également plus souvent ses appareils électroniques chez lui.

Au sommaire
1. Le transfert est un phénomène de société qui concerne déjà presque tous les salariés mais à des degrés divers.

2. Les transferts sont davantage orientés dans le sens du domicile vers le lieu de travail qu’inversement.

3. Les transferts concernent surtout 3 types de comportements : ceux liés aux déchets, à l’énergie et à la réduction de l’empreinte numérique

4. La crise actuelle a pu favoriser l’adoption de comportements en faveur de l’environnement dans la sphère privée comme dans la sphère professionnelle, et certains de ces comportements pourraient s’inscrire dans la durée

5. Les principales motivations au transfert sont d’ordre identitaires : il s’agit avant tout pour les transféreurs d’être cohérent avec leurs valeurs personnelles

6. Les transféreurs tentent souvent de convaincre collègues et autres membres du foyer d’adopter également les comportements transférés

7. Les transféreurs ont souvent rencontré des obstacles : contraintes matérielles et logistiques, difficulté à changer ses habitudes, absence de soutien de l’entreprise

8. Le soutien de l’organisation est pourtant décisif

9. Les principales attentes envers les organisations résident dans l’adaptation des infrastructures mais également dans l’adoption de décisions incitatives pour les salariés.

10. La typologie de l’attitude des salariés par rapport aux transferts permet au final de dégager des profils divers et des logiques différentes

Rapport complet >> 
Harris Interactive










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...