// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







RH - Actualités

Agence d’accompagnement à la reconversion professionnelle des agents de l’État : la mission de préfiguration sera lancée le 1er septembre

Rédigé par ID CiTé le 02/07/2019



Agence d’accompagnement à la reconversion professionnelle des agents de l’État : la mission de préfiguration sera lancée le 1er septembre
Le Comité interministériel de la transformation publique en avait acté le principe, le projet se concrétise désormais avec le lancement, en septembre prochain, de la mission de préfiguration, auprès de la DGAFP, d’une agence destinée à accompagner la mobilité et la reconversion professionnelle des agents de l’État.
La mise en œuvre des plans de transformation ministériels passe aussi par la création de nouveaux outils et dispositifs d’accompagnement des restructurations et évolutions de services. L’accompagnement des agents est en effet un élément clé dans la réussite des réformes. Aujourd’hui, l’anticipation de ces transitions professionnelles reste très inégale d’un ministère à l’autre, et les perspectives d’évolution proposées aux agents publics sont parfois limitées, tout comme leurs opportunités de mobilité géographique. C’est dans ce contexte que la mission de préfiguration d’une structure interministérielle dédiée à la reconversion et à la mobilité professionnelle est lancée à partir du mois de septembre.

Mieux accompagner la reconversion professionnelle des agents
Positionnée auprès de la DGAFP, cette mission de préfiguration devra dans un premier temps déterminer la vision d’ensemble du projet et les conditions de sa réussite, définir les contours de la structure et de l’organisation à mettre en place, ainsi que les modalités pratiques de fonctionnement et d’intervention. Cela fera l’objet d’une lettre de mission pour le (la) préfigurateur (trice) qui sera très prochainement choisi (e).
Au-delà de la création d’une structure, il s’agit surtout de se doter d’une fonction "reconversion et mobilité" efficace, qui soit en mesure de construire, avec les responsables RH des ministères, les PFRH, mais aussi les acteurs des autres versants de la fonction publique, une offre de services adaptée pour les agents concernés par les chantiers de transformation. Et d’avoir ainsi une politique d’accompagnement des mobilités et des transitions professionnelles plus pro-active dans une véritable logique d’anticipation.

Le FAIRH, un nouvel outil déjà opérationnel d’accompagnement des transformations
Anticiper, concevoir et accompagner les transformations RH, tel est l’objectif du
 Fonds d’accompagnement interministériel des ressources humaines (FAIRH),  lancé il y a quelques mois. Doté de 50 millions d’euros en 2019, il a précisément vocation à accompagner les reconversions et les mobilités des agents de l’État dans le cadre de transformations de services. Les ministères et leurs opérateurs peuvent donc le mobiliser pour co-financer des mesures d’accompagnement individuel et collectif, mais également les dépenses de conception et de pilotage de ces transformations (études d’impact RH, audits organisationnels). Coaching, bilan de compétences, aide à la mobilité, formations dans le cadre de reclassement ou encore accompagnement familial… : le FAIRH permet de soutenir différents projets et d’apporter ainsi des solutions concrètes aux agents.
Le FAIRH fera partie des instruments sur lesquels la future agence pourra s’appuyer.


Secrétariat d’Etat Fonction Publique - Communiqué complet- 2019-07-01







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...