// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







RH - Actualités

RH-Actu - Développement des compétences et parcours professionnels - Intervention Annick Girardin

Rédigé par ID CiTé le 15/04/2016



Extraits de l'intervention : " j'ai décidé de retirer l’article 40 du projet de loi égalité et citoyenneté. Cet article prévoyait la création d'une nouvelle voie de recrutement en catégorie B via le "Pacte"….
Compte personnel d’activité. Le sujet du CPA fait actuellement l’objet d’une discussion parlementaire dans le cadre du projet de loi visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs. La volonté du Gouvernement est que le CPA s’applique à tous les actifs et donc y compris aux fonctionnaires mais selon des modalités adaptées. La ministre présentera ses propositions sur ce sujet au second semestre
Formation professionnelle - Si 72% des fonctionnaires participent au moins à une action de formation par an, l’accès à celle-ci dépend encore trop souvent de leur niveau de formation initiale (72% des plus diplômés ont eu accès au moins à une journée de formation par an contre 33% pour les fonctionnaires sans diplôme), de la taille de leur administration, de leur catégorie (72% des catégories A contre 53% des catégories C), de leur situation familiale ou encore de leur sexe. Si des progrès ont été accomplis, les différents dispositifs nés des lois de 2007 sont insuffisamment sollicités. 
Le droit individuel à la formation en est certainement l’exemple le plus significatif. Le volume qu’il représente est notoirement faible (sur un an, toutes fonctions publiques confondues, 11% des agents ont déclaré avoir utilisé leur DIF pour suivre une formation) et chacun conviendra en cette assemblée qu’il n’a pas atteint l’objectif initialement défini, qui était de favoriser le développement professionnel des agents, leur mobilité ainsi que la réalisation de leurs aspirations personnelles.
-----------------------
A l’heure où la fonction publique doit mettre en œuvre d’importantes réformes et faire face à de nouveaux enjeux (réorganisation territoriale ; mise en œuvre de la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016 ; nécessité d’accroître son engagement à faire vivre les valeurs de la République dans un moment où ces dernières sont gravement mises à mal……), les agents publics doivent pouvoir s’appuyer sur des dispositifs de formation modernes et efficaces. Et ceci dans un objectif de qualité du service public mais aussi de mobilité des agents (mobilité entre les métiers, mobilité au sein d’une même fonction publique ou mobilité inter fonction publique). C’est pourquoi je vous 
-----------------------
La ministre invite les partenaires à engager une concertation, avec en ligne de mire deux objectifs clairs pour chaque thématique qui vont faire l’objet de leurs discussions : 
- Tout d’abord, effectuer un véritable diagnostic
- Ensuite, définir des orientations et propositions précises Je souhaite que ces orientations dépassent les enjeux strictement techniques propres aux droits et outils de la formation et abordent le parcours professionnel des agents publics dans sa globalité car les besoins en services publics évoluent, de même que les métiers et les souhaits des agents publics. 
Leur réflexion pourra donc s’articuler autour de 4 points essentiels : 
- La professionnalisation des modes de recrutement pour garantir une bonne articulation entre les besoins des employeurs et les profils des agents 
- La modernisation de la formation initiale. Les formations statutaires sont une force pour la fonction publique. Il n’est pas question d’en remettre en cause les principes mais de renforcer l’action des écoles de service public. Ainsi, les agents recrutés se seront déjà approprié dans nos écoles les valeurs et les principes qui constituent le socle de notre fonction publique.
- La création du compte personnel de formation qui sera également un outil de choix pour les agents. Il leur permettra de construire leur carrière de manière dynamique. Les droits acquis dans le secteur privé pourront être conservés en cas de recrutement dans le secteur public et inversement. Je souhaite que vous puissiez aller au bout de cette logique tout en adaptant les modalités de ce dispositif aux spécificités de la fonction publique.
 - La mobilité des fonctionnaires. Cela passe par un meilleur accompagnement des agents qui souhaitent engager une reconversion ou un reclassement mais aussi et surtout par des dispositifs qui permettent aux agents de construire un projet personnel de formation. L’objectif est bien de proposer aux agents des outils qui les autonomisent et leur donnent l’opportunité d’être davantage maîtres de leur parcours professionnels, de leur recrutement à leur mise à la retraite. 
-----------------------
De façon concrète Les travaux devront permettre de : 
- Faire évoluer les droits et les outils de la formation continue. Ils ont été modernisés dans le secteur privé. La fonction publique doit être exemplaire sur ce sujet. 
- Faciliter l’acquisition et la reconnaissance des qualifications professionnelles. Je pense ici au développement de certifications accessibles aux agents. 
- Permettre aux agents de construire leur parcours professionnel tout au long de la vie professionnelle, avec une attention particulière à porter à la dernière partie de la carrière car l’objectif est bien de permettre aux séniors de faire valoir leurs compétences jusqu’au terme de leur carrière. 
- Renforcer les dispositifs d’accompagnement personnalisé comme la possibilité de se faire aider par un conseiller carrière ou encore de bénéficier de bilans et d’entretiens de carrière. 
-----------------------
La DGAFP va proposer aux partenaires un cycle de rencontres portant sur ces différents thèmes en 2016. Au terme de ce cycle qui englobe bien la formation initiale et la formation continue, l'ensemble des partenaires se retrouvera, à l’automne prochain, pour faire le bilan de ces travaux et envisager les suites à leur donner. 
Ministère  de la Fonction publique - 2016-04-12



COMMUNIQUÉS DES ORGANISATIONS SYNDICALES
La ministre de la Fonction publique confirme le retrait du projet de passe-droit sur le recrutement sans concours en catégorie B 
Ce projet d'article visait en effet à recruter directement sur un corps d'État ou une cadre d'emplois de catégorie B des jeunes de 16 à 28 ans, dans le cadre du Pacte.
Annick Girardin a donc fait un geste en le retirant afin d'illustrer son souhait de dialogue apaisé et sa volonté de "co-construction" avec les représentants syndicaux du CCFP.
Lors de cette séance du CCFP, la ministre a surtout évoqué la mise en place du compte personnel d'activité (CPA) pour les fonctionnaires. Revenant sur les faiblesses de la formation professionnelle dans la fonction publique (davantage utilisée par les diplômés et les agents des grandes collectivités ou administrations), elle a ainsi proposé d'en dresser un bilan et de définir les grandes orientations avec les syndicats…

CFTC - 2016-04-13

Formation : vers la mise en place du Compte Personnel de Formation ?
La nouvelle concertation lancée dans la FP le 12 avril 2016 portera sur la formation et ses outils, sur le recrutement puis, dans un second temps, sur la santé et la sécurité au travail. Pour l'UNSA, il s'agit d'obtenir des droits nouveaux pour les agents de la fonction publique.
Le lancement de la concertation sur la formation continue, sur le recrutement et sur la santé et la sécurité au travail a eu lieu en présence d'Annick Girardin mardi 12 avril. 
Sur la formation : Le constat est sans appel : le DIF (Droit Individuel à la formation) est un échec dans la fonction publique car très peu d'agents ont pu en bénéficier.
L'objectif est d'étudier comment le Compte Personnel de Formation peut permettre effectivement aux agents d'accéder à des formations pour construire des projets personnels mais aussi permettre un parcours professionnel durant toute leur carrière. Tous les dispositifs actuels devraient être revisités. 
Pour l'UNSA, il est important de différencier formation personnelle et formation continue liée à son métier ou à sa mission. Les deux aspects doivent trouver leur place afin de permettre à la fois une amélioration des parcours professionnels mais aussi les formations d'équipe ou d'un collectif de travail. Le CPF peut être un outil pertinent pour permettre une réelle formation tout au long de la vie.
Sur le recrutement et sur la formation initiale : La Ministre de la Fonction Publique souhaite qu'une réflexion s'engage avec les organisations syndicales sur le recrutement dans la fonction publique. 
Pour l'UNSA, attachée au statut de la fonction publique, la prise en compte des diplômes et le concours sont deux éléments essentiels. La réflexion doit donc s'articuler autour de dispositifs de pré-recrutement et de préparation aux concours. 
En lien avec la santé et la sécurité au travail, l'UNSA souhaite avancer sur la gestion des âges dans la fonction publique. Des questions se posent :
- Comment vivre pleinement la dernière partie de sa carrière ? 
- Comment la formation peut permettre un meilleur parcours professionnel ? 
Au-delà, l'UNSA insiste sur la validation des acquis de l'expérience et sur les bilans de carrière. Au final, c'est aussi l'aspect budgétaire d'une réelle politique de formation qui est indispensable. Sans un effort budgétaire à la hauteur des enjeux, rien n'est possible ! 

UNSA - 2016-04-13

Rémunération des fonctionnaires - La CGT demande l’ouverture d’une véritable négociation salariale
Lors du rendez-vous salarial du 17 mars, une revalorisation de la valeur du point d’indice a acté à hauteur de 2 fois 0,6 % au 1er juillet 2016 et au 1er février 2017.
Depuis 2010, le point d’indice qui sert à calculer le salaire des fonctionnaires était gelé. Les 5,6 millions agents de la fonction publique ont perdu entre "8 et 10%" de leur pouvoir d’achat en cinq ans, selon la CGT, FO et Solidaires qui appelaient à la mobilisation.
Pour la CGT, FO, FSU, Solidaires, CFTC et FAFP ces deux revalorisations ne sont pas à la hauteur compte tenu de l’urgence d’une situation marquée par l’importante dégradation du pouvoir d’achat créée par six années d’austérité salariale…

CGT FP - 2016-04-13







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...