// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







RH - Circulaires

RH-Circ - Mise en œuvre du premier Plan interministériel à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Rédigé par ID CiTé le 21/03/2017


Le premier Plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (PIEP 2016-2020) s’inscrit dans la continuité des grandes avancées pour les droits des femmes.


 Aujourd’hui, les dispositions législatives et règlementaires en faveur de l’égalité professionnelles sont nombreuses. L’atteinte de l’égalité professionnelle constitue l’un des axes visant à rendre effectif le principe d’égalité inscrit dans les lois de la République. 

Ce premier plan interministériel structure les politiques et les dispositifs en faveur de l’égalité professionnelle, en une politique publique transversale et coordonnée, et favorise le développement d’une culture de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes au travail. 

Le PIEP a pour ambition de s’attaquer aux inégalités structurelles qui perdurent entre les femmes et les hommes en matière d’insertion professionnelle et d’emploi
Il bénéficie d’un engagement fort du Gouvernement qui poursuit et développe des réformes en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, d’articulation entre vie professionnelle et vie personnelle, et de lutte contre le sexisme. Tous les ministères s’engagent à travers ce plan qui a pour périmètre l’ensemble des dispositifs existants sur ce sujet (Annexe1). 

Le PIEP poursuit trois finalités stratégiques: 
-créer des emplois ; 
- diminuer le taux de chômage des femmes notamment celles les plus éloignées de l’emploi et/ou en situation précaire ; 
-améliorer la performance économique des entreprises et accompagner les transformations du marché du travail. 
La progression des femmes dans le milieu professionnel requiert une interaction vertueuse entre une diversité d’actrices et d’acteurs : pouvoirs publics, employeur.se.s, partenaires sociaux, associations, les femmess. Ce plan offre une vision complète et transversale de la politique d’égalité professionnelle menée par l’Etat et structure les relations entre les différentes parties prenantes pour nourrir la mobilisation et assurer une action efficace. 

Le PIEP est structuré autour de quatre objectifs : 
1. Lutter contre les stéréotypes sexistes et encourager la mixité professionnelle 
2. Accompagner le dialogue social et la mise en œuvre de la loi pour assurer l’égalité professionnelle 
3. Garantir les droits des femmes et promouvoir leur accès aux responsabilités professionnelles
4. Rendre compte de l’action publique partenariale 
-----------------
Chacun des ministères et des administrations qui y sont attachées sont parties prenantes de ce plan : ils sont appelés à en assurer la mise en œuvre de manière transversale au cours des quatre prochaines années, à contribuer à l’évaluation annuelle et à prévoir les évolutions nécessaires (Annexe 2). 
Parallèlement à la diffusion du PIEP, cette instruction vise à mettre en exergue les sujets sur lesquels les services déconcentrés sont particulièrement attendus.

CIRCULAIRES.GOUV - Circulaire N° DGCS/B3/DGEFP/DGT/2017/79 - NOR : AFSA1707233C - 2017-03-08
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2017/03/cir_41928.pdf







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...