// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales




Vos offres d'emplois
sur cites.rh.fr



Inscrivez votre collectivité

GRATUITEMENT et sans engagement



-------------------

Votre collectivité est abonnée à ID.Veille
Déposez vos offres GRATUITEMENT,
sur le site dédié CiTés-RH
sans limite de nombre et de durée


Votre collectivité n'est pas abonnée à ID.Veille ...
1/ Testez gratuitement nos services (30 jours)
2/ Déposez vos offres gratuitement
pendant 3 mois







RH - Documentation

RH - Doc // Augmentation du taux d’absentéisme visible en 2020 (Panorama Sofaxis 2021)

Rédigé par ID CiTé le 21/07/2021



RH - Doc // Augmentation du taux d’absentéisme visible en 2020 (Panorama Sofaxis 2021)
En 2020, le nombre d’accidents du travail a chuté du fait de la crise sanitaire mais le taux d’absentéisme lié à cette nature de risque a augmenté, la durée des arrêts ne cessant de croître. Que pensez-vous de cette tendance ? Quelles en sont les causes ?

Taux d’absentéisme théorique
Sur les 5 dernières années, le taux d’absentéisme montre trois phases successives d’évolution :
- une hausse régulière de l’ensemble des indicateurs jusqu’en 2018 ;
- le jour de carence en maladie modifie les tendances avec une augmentation de la gravité mais une baisse de la fréquence et de l’exposition. A ce stade le taux d’absentéisme se stabilise ;
- avec une situation inédite de hausse de la gravité des absences en maladie et accident du travail liée à la pandémie de Covid-19 en 2020, une nouvelle augmentation se produit.

L’impact successif de ces deux phénomènes sur la gravité des absences justifie l’augmentation du taux d’absentéisme visible en 2020.
Le taux d’absentéisme mesure la part du temps de travail perdu en raison des absences, il s’établit à 9,5 % en 2020 (10 % maternité incluse).
La maladie ordinaire représente la part la plus importante de l’absentéisme avec 53 %.
La longue maladie/longue durée, l’accident du travail et la maternité complètent l’ensemble avec respectivement 27 %, 15 % et 5 %.

«Dans les collectivités territoriales, les arrêts pour raison de santé représentent l’équivalent d’un agent absent tout au long de l’année pour dix employés.»
Variable selon les différentes natures d’absences, la gravité des arrêts poursuit son évolution à la hausse. Elle atteint 49 jours en moyenne en 2020 et s’affiche au plus haut niveau constaté.
Caractéristique de la situation inédite liée à la pandémie de Covid-19, l’augmentation concerne à la fois la maladie ordinaire (+   13  %) et l’accident du travail (+  16  % en un an), alors que la longue maladie/longue durée et la maternité restent stables par rapport à 2019.
L’évolution à la hausse de la gravité contribue à l’augmentation du taux d’absentéisme.

--------------------------------
Cette édition 2021 est axée sur quatre grandes parties :
- Les statistiques d'absences au travail pour raison de santé en 2020,
- L'impact de la pandémie de Covid sur ces absences,
- La mutation confirmée du "risque long" en maladie,
- Les enjeux de la réforme sur la protection sociale complémentaire.
Les différents éléments statistiques associés à des témoignages d’experts du monde territorial démontrent notamment les forts impacts de la pandémie sur les collectivités et leurs agents.

SOFAXIS >> Etude complète







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...