// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






RH - Documentation

RH - Doc // En 2019, 54 698 postes ont été ouverts au recrutement dans les corps de fonctionnaires de l’État.

Rédigé par ID CiTé le 17/09/2021



RH - Doc // En 2019, 54 698 postes ont été ouverts au recrutement dans les corps de fonctionnaires de l’État.
Les recrutements externes constituent les trois quarts des postes offerts, les recrutements internes le quart restant. Le nombre de postes ouverts diminue de 14 % en 2019 (-8 800 postes entre 2018 et 2019).

Cette diminution importante est principalement liée à la fin progressive du dispositif Sauvadet et des concours

En 2019, près de 747 000 inscriptions ont été enregistrées pour l’ensemble des recrutements, dont 570000 pour les recrutements externes (en augmentation de 5% par rapport à 2018).

Seulement 47% des personnes inscrites à un recrutement se sont présentées aux premières épreuves. La proportion de candidats présents à la première épreuve est plus faible pour les recrutements externes (40% contre 51% pour les recrutements internes).

La sélectivité des recrutements dans la fonction publique de l’État s’élève en 2019 à 6,6 présents pour 1 admis sur la liste principale. Elle est plus faible pour les recrutements externes (6,2) que les recrutements internes (7,8). En 2019, elle baisse pour toutes les voies d’accès, sauf les «3es concours» et les concours réservés restants.

La quasi-totalité des postes offerts aux recrutements externes sont pourvus (91%). Pour les recrutements internes, seuls 79% des postes offerts sont pourvus, mais en très forte hausse par rapport à 2018 (58%). Cette hausse s’explique par la disparition progressive, à partir de 2019, des concours réservés, dont le taux de recrutement était très faible (aux alentours de 20%).

Plus d’un quart (26%) des recrutés aux concours externes ou uniques ont un niveau d’études supérieur à celui exigé lors de l’inscription. Pour les concours de catégorie C ne nécessitant aucun diplôme, 40% des recrutés sont diplômés du supérieur. Pour les concours exigeant un niveau Bac +2, deux recrutés sur cinq possèdent un diplôme de niveau Bac +5 ou un doctorat.

En 2019, 62% des recrutés sont des femmes. La proportion de femmes recrutées augmente de 3 points entre 2018 et 2019. Cette augmentation s’explique notamment par la diminution importante du nombre de recrutés aux concours de gardiens de la paix, majoritairement masculins.

Près de la moitié des recrutés travaillaient déjà dans la fonction publique de l’État au moment de l’inscription au concours. Parmi les recrutements externes, 12,5% d’entre eux avaient déjà le statut de fonctionnaire et 16% étaient contractuels


Ministère de la fonction publique >> 
Les recrutements de fonctionnaires de l’État en 2019
Les recrutements de fonctionnaires de l’État en 2019 : données complémentaires
 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...