// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






RH - Documentation

RH-Doc - Les accidents du travail et les accidents de trajet - Toujours plus fréquents chez les ouvriers, malgré une tendance globale à la baisse

Rédigé par ID CiTé le 26/07/2016



En 2012, les salariés du régime général et du régime agricole ont été victimes de 676 700 accidents du travail avec arrêt et de 90 100 accidents de trajet avec arrêt. 45 100 accidents du travail et 8 500 accidents de trajets ont donné lieu à la reconnaissance d’une incapacité permanente. Ces chiffres sont en baisse par rapport à 2011, du fait notamment de la conjoncture économique. 604 accidents du travail et 343 accidents de trajets ont été mortels. Avec les malaises et les morts subites, les accidents liés à un véhicule et les chutes de hauteur sont les principales causes de mortalité au travail.
Les ouvriers sont nettement plus exposés au risque d’accident du travail. À catégorie socioprofessionnelle identique, la fréquence des accidents du travail des femmes et des hommes est comparable mais ces derniers subissent, en moyenne, des accidents plus graves. Les salariés âgés ont moins d’accidents que les jeunes mais d’une gravité plus grande.
Le risque d’accident du travail est plus important dans la construction, l’agriculture, les industries extractives, le travail du bois, le transport et l’entreposage.
À un niveau plus fin, les activités de gros œuvre, de couverture et de charpente ainsi que les travaux liés à l’exploitation forestière connaissent un risque d’accident du travail très élevé tant en fréquence qu’en gravité. Les accidents de travail sont plus fréquents dans les établissements de taille intermédiaire que dans le petits ou même les grands établissements.

Dares - Résultats 2016-039 - 2016-07-22


+++++++++++++++
Entre 2000 et 2014, le nombre des accidents de travail a augmenté de 24,3 % pour les femmes tandis qu’il a diminué de 28 % pour les hommes durant la même période 

Le nombre de maladies professionnelles déclarées des femmes est égal à celui des hommes : leur nombre a augmenté sur 13 ans de 158,3 % contre 82,5 % pour les hommes. Par ailleurs, les enquêtes épidémiologiques révèlent un niveau de tension au travail et de stress bien supérieur pour les femmes. 
Le sujet de l’égalité professionnelle refait surface dans l’agenda social et mérite d’être approfondi pour ne pas se limiter à des conclusions qui entraîneraient des solutions simplistes. C’est ce que propose le réseau Anact en développant une approche intégrée de l’égalité à toutes les questions du travail et de son organisation. Il s’agit de l’analyse par genre, qui prend en compte les différences de situations de travail et de vie des femmes et des hommes…
ANACT - 2016-07-22

http://www.anact.fr/node/11132




Prolongation jusqu'au 31 janvier 2022 de l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille

Ensuite, l'accès aux services sera réservé uniquement aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

--






Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...