// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







RH - Documentation

En 2017, l’emploi public est quasiment stable malgré la diminution des contrats aidés

Rédigé par ID CiTé le 15/03/2019



En 2017, l’emploi public est quasiment stable malgré la diminution des contrats aidés
En France, fin 2017, 5,7 millions de salariés travaillent dans la fonction publique. Ces effectifs sont quasiment stables (- 0,1 %), après une légère hausse en 2016 (+ 0,4 %). L’emploi est stable dans la fonction publique de l’État et dans la fonction publique hospitalière, mais diminue pour la deuxième année consécutive dans la fonction publique territoriale (- 0,4 %).

Le nombre de fonctionnaires se replie. 
Ces derniers représentent 67,8 % des effectifs de la fonction publique. Le nombre de bénéficiaires de contrats aidés baisse dans les trois versants. Cela est quasiment compensé par une hausse du nombre de contractuels.
Le volume de travail dans l’ensemble de la fonction publique augmente de 0,3 % en 2017, malgré la quasi-stabilité des effectifs, du fait d'un effet de structure : la durée de travail des emplois aidés est souvent plus faible que celle des contractuels.
La décélération de l’emploi public résulte surtout d’une augmentation du nombre de sortants, les sorties devenant un peu plus nombreuses que les entrées. Les interruptions temporaires d’activité ainsi que les postes de courte durée sont plus nombreux et concernent surtout les contractuels.

L’emploi public est quasiment stable en 2017, malgré la chute des contrats aidés
En France, au 31 décembre 2017, la fonction publique emploie 5,66 millions de personnes (
figure 1 ), soit 6 800 personnes de moins que fin 2016 (- 0,1 %, figure 2 ). Les fonctionnaires restent les plus nombreux (67,8 % des effectifs de la fonction publique) suivis des contractuels (17,9 %) et des militaires  (5,5 %).
Fin 2017, 139 000 contrats aidés (2,5 % des effectifs de la fonction publique) travaillent dans la fonction publique. C’est un quart de moins que fin 2016 (- 50 300) en raison notamment de la baisse de l’enveloppe budgétaire qui leur était allouée. Ce recul concerne tous les versants de la fonction publique. Il est quasiment compensé par une hausse du nombre de contractuels (+ 48 000). Le nombre de fonctionnaires diminue quant à lui de 7 100 sur l’année.

Sommaire
- L’emploi public est quasiment stable en 2017, malgré la chute des contrats aidés
- L’emploi redevient stable dans la FPE
- Les effectifs baissent pour la deuxième année consécutive dans la FPT
- L’emploi se stabilise dans la FPH après plusieurs années de ralentissement
- Le volume d’emploi augmente malgré la quasi-stabilité des effectifs
- Les effectifs de contractuels continuent de croître vivement
- La part des agents en catégorie A continue d’augmenter
- Le nombre de départs augmente fortement, notamment dans la FPE
- Les parts des interruptions temporaires d’activité et des postes de courte durée augmentent légèrement


INSEE PREMIÈRE No 1741 - 2019-03-14

Au quatrième trimestre 2018, l’emploi salarié accélère légèrement dans le privé et demeure quasi stable dans la fonction publique
INSEE - INFORMATIONS RAPIDES No 61 - 2019-03-14







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...