// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






RH - Circulaires

RH-Circ. / FIPHFP - Modalités d’examen des demandes de rectification d’erreur de liquidation et de remise gracieuse formées par les employeurs publics ainsi que des admissions en non-valeur en matière de contributions.

Rédigé par ID CiTé le 03/02/2015



Le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique précise les modalités d'examen des demandes de rectification d'erreur de liquidation et de remise gracieuse formées par les employeurs.
Ces demandes sont signées par le dirigeant de l’organisme public. Si la demande est présentée par un délégataire de ce dirigeant, celui-ci doit joindre la délégation de signature.
Le comité national délègue au directeur du FIPHFP son pouvoir pour statuer sur les demandes de remise gracieuse et sur les admissions en non-valeur des créances relatives aux contributions du FIPHFP d’un montant inférieur à 100 000 €.
Les demandes de remise gracieuse et les admissions en non-valeur portant sur des créances relatives aux contributions du FIPHFP d’un montant égal ou supérieur à 100 000 € sont soumises, pour avis, à la commission des finances et, pour décision, au comité national par le directeur du FIPHFP. La commission des finances propose au comité national des lignes directrices pour l’examen des demandes de remises gracieuses et des admissions en non-valeur.
L’employeur public qui sollicite la remise gracieuse des créances relatives aux contributions dues au FIPHFP doit, dans tous les cas, produire les documents permettant d’apprécier sa gêne au sens de l’article 193 du décret no 2012-1246 du 7 novembre 2012 susvisé. Ces documents doivent être visés par l’ordonnateur de la collectivité publique concernée.
BO Santé - Délibération no 2014/11 - NOR : AFSX1430856X - 2014-12-15
http://www.sante.gouv.fr/fichiers/bo/2014/14-11/ste_20140011_0000_0087.pdf








 
Votre inscription sur ID.CiTé.com
vous offre un accès limité
aux informations du jour.
 
 
L'accès complet à la totalité
des services est réservé
aux abonnés à ID.Veille
(souscripteurs* et utilisateurs**)
  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement
- Licence libre de droits et de diffusion
- Droit de redifusion interne sans souscription supplémentaire
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Bulletins quotidiens téléchargeables
- 50 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité
- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année

Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille

 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?