// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Tourisme

Doc - Les Français et la montagne en hiver

Rédigé par ID CiTé le 12/03/2018



Doc - Les Français et la montagne en hiver
La montagne en hiver attire de nombreux Français : chaque année, un résident sur dix (9 %) réalise plusieurs voyages à la montagne l’hiver, près de deux sur dix (18 %) y séjournent chaque année et un sur quatre (25 %) occasionnellement. Un résident sur deux (48 %) ne part jamais à la montagne l’hiver. Parmi les résidents qui ne sont pas partis à la montagne au cours des trois derniers hivers (2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017), plus de la moitié (52 %) sont intéressés par la destination. Le principal frein au départ, notamment pour les jeunes, est le coût d’un tel séjour.

La montagne en hiver séduit plutôt les 35-49 ans, les catégories socioprofessionnelles les plus aisées et les familles avec enfants. Les sports d’hiver sont pratiqués par la plupart des partants (85 %), avec des différences sensibles suivant l’âge (97 % pour les 15-24 ans). La randonnée est également une activité clef des séjours hivernaux à la montagne, notamment chez les personnes de 50 ans ou plus : trois quarts d’entre elles la pratique.

De nombreuses activités, peu pratiquées, sont pourtant assez recherchées. Ainsi, près de deux partants sur trois (64 %) sont attirés par la pratique du traîneau à chien, la proportion atteignant 77 % entre 15 et 34 ans. Les activités de bien-être (thermalisme ou balnéothérapie) sont recherchées par un partant sur deux (48 %), particulièrement par les femmes (57 %).

Les deux critères principaux pour le choix de l’hébergement sont le prix et la proximité des pistes ou des activités. La facilité d’accès est aussi un critère important pour le choix de la station, mais le charme de la station compte autant. La qualité des infrastructures, le prix du forfait, l’enneigement ou encore le fait d’être habitué à une station sont également des critères importants, plus que la découverte d’un nouvel environnement.

MINEFE /DGE - Analyses - 2018-03-09


 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?