// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous avez uniquement accès à la version simplifiée, testez la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90






Etat civil - Recensement - Elections

Doc - 770 000 bébés nés en France en 2017 : six sur dix sont nés hors mariage

Rédigé par ID CiTé le 05/09/2018



Doc - 770 000 bébés nés en France en 2017 : six sur dix sont nés hors mariage
En 2017, 770 000 bébés sont nés en France. Six nouveau-nés sur dix ont des parents qui ne sont pas mariés. Au début du XXe siècle, c’était le cas de moins d’une naissance sur dix.
La part de naissances hors mariage est supérieure à 50 % sur la plus grande partie du territoire. Elle est la plus élevée dans les départements et régions d’outre-mer et dans l’Ouest de la France. Dans l’Union européenne, la France est le pays où la part des naissances hors mariage est la plus élevée.

En 2017, 60 % des naissances ont eu lieu hors mariage
De 1901 à 1978, moins de 10 % des naissances avaient lieu hors mariage, à l’exception de quelques années pendant les deux guerres mondiales. Depuis 1979, la proportion des enfants nés hors mariage dépasse 10 % et ne cesse d’augmenter. Elle a dépassé 20 % en 1986, 40 % en 1997 et atteint 60 % en 2017. La diffusion du Pacs (Pacte civil de solidarité) et des unions libres, au détriment du mariage, ainsi que le recul de l’âge au mariage ont rendu les naissances hors mariage majoritaires dès 2006. Celles-ci ont pendant longtemps été perçues comme contraires aux normes sociales et les conceptions hors mariage donnaient souvent lieu à un mariage peu après la conception. Les naissances hors mariage sont dorénavant le fait de couples stables [Munoz-Pérez et Prioux, 1999], et les enfants nés hors mariage sont le plus souvent reconnus par leur père : en 2017, 84 % des enfants nés hors mariage ont été reconnus par leur père à la naissance. C’était le cas pour 73 % d’entre eux en 1995 et 39 % seulement en 1975. Plusieurs lois votées depuis 1972 ont progressivement assuré l’égalité des droits des enfants autrefois dits "légitimes" s’ils étaient nés dans le mariage et "naturels" sinon, distinction qui a pris fin en 2009…

Sommaire
Davantage de naissances hors mariage dans les Drom et l’Ouest de la France
Les naissances hors mariage sont plus fréquentes chez les jeunes
La France est le pays européen qui compte la plus grande proportion de bébés nés hors mariage

INSEE FOCUS N° 124 - 2018-09-04

Naissances en 2017 - État civil - Fichiers détail
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3596198

Les naissances en 2017État civil - Insee Résultats
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3576483


 







Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...